Hiroshi Yamazaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hiroshi Yamazaki (山崎 博, Yamazaki Hiroshi?, b. 1946) est un photographe japonais dont l'œuvre est consacrée au soleil et à la mer.

Né dans la préfecture de Nagano le 21 septembre 1946, Yamazaki étudie à l'université Nihon mais arrête ses études en 1968 pour commencer une carrière de cameraman un an plus tard, travaillant à la fois en photographie et dans le format 16mm[1].

Yamazaki est surtout connu pour deux séries. « Heliography »[2] utilise les longues expositions pour montrer le chemin du soleil près de la ligne d'horizon. « Horizon » (Suiheisen saishū)est une étude des horizons de mer[1].

Il est lauréat de la 26e édition du prix Ina Nobuo en 2001[3].

Yamazaki devient professeur à part entière à l'université d'art et de design du Tōhoku en 1993[1] et enseigne également à l'université d'art de Musashino[4] et à la TPO Photo School[5].

Expositions personnelles de Yamazaki[modifier | modifier le code]

  • "Observation". Galleria Grafica (Tokyo), 1974, 1976, 1977, 1978, 1979[6].
  • Exhibition of 16mm work. Underground Cinématheque (Tokyo), 1976[6]
  • Exhibition. Box Gallery (Nagoya), 1981[6].
  • "Optical Landscape on Movie". Image Forum (Tokyo), 1982[6].
  • "Yamazaki Hiroshi 1972–82". Zeit Foto Salon (Tokyo), 1982[6].
  • "Ten Points Heliography". Konishiroku Photo Gallery (Tokyo), 1982[6].
  • "Heliography Day and Year". Ginza Nikon Salon (Tokyo), 1982[6].
  • "Optical Landscape". Nagase Photo Salon (Tokyo), and elsewhere, 1983, 1987, 1989[6].
  • "Suiheisen saishū". Polaroid Gallery (Tokyo), 1984[6].
  • "Suiheisen saishū II". Olympus Gallery (Tokyo); Picture Photo Space (Osaka), 1984[6].
  • "Fix and Movement" (movie exhibition). Funabashi Seibu Art Spot (Funabashi), 1990[6].
  • "Sakura". Zeit Foto Salon (Tokyo), 1990[6].
  • "Critical Landscape". Hillside Gallery (Tokyo), 1990[6].
  • "Yamazaki Hiroshi 1969–1992". Plaza Gallery (Tokyo), 1993[6].
  • "Sakura – Equivalent". Hosomi Gallery (Tokyo), Temporary Space (Sapporo), 1993[6].
  • "Walking Works". Gallery Art Graph (Tokyo), 1994[6].
  • "Suiheisen saishū III". Contax Salon (Tokyo), 1994[6].
  • "Cherry Blossom". Ginza Nikon Salon (Tokyo), Osaka Nikon Salon (Osaka), 2001[6].
  • "Yamazaki Hiroshi Early Works" 1969–1974". Place M (Tokyo), 2002[6].
  • "Cherry Blossom". Shinjuku Nikon Salon (Tokyo)[7] Osaka Nikon Salon (Osaka), 2005[8].
  • "Ugoku shashin! Tomaru Eiga!!". Creation Gallery G8, Guardian Garden (Tokyo), 2009[6].

Publications de Yamazaki[modifier | modifier le code]

Albums de Yamazaki[modifier | modifier le code]

  • Heliographie. Tokyo: Seikyūsha 1983. Texte en japonais et en anglais.
  • Suiheisen saishū: Yamazaki Hiroshi shashinshū (水平線採集:山崎博写真集 ({{{2}}}?)) / Horizon. Tokyo: Rikuyōsha, 1984. ISBN 4-89737-094-9
  • Hiroshi Yamazaki: Critical landscape. Tokyo: Hillside Gallery, 1990.

Autres albums avec des œuvres de Yamazaki[modifier | modifier le code]

Publications sur Yamazaki[modifier | modifier le code]

  • Yamazaki Hiroshi, "Ugoku shashin! Tomaru eiga!! 山崎博「動く写真! 止まる映画!!」 ({{{2}}}?). Time Tunnel series, vol. 28. Tokyo: Guardian Garden, 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Hiromi Nakamura (中村浩美?), "Yamazaki Hiroshi" 山崎博 ({{{2}}}?), Nihon shashinka jiten (日本写真家事典 ({{{2}}}?)) / 328 Outstanding Japanese Photographers (Kyoto: Tankōsha, 2000; ISBN 4-473-01750-8), p. 318 (en dépit de son titre alternatif en anglais, le livre est en japonais seulement).
  2. Heriogurafī en japonais, tous deux empruntés à l'héliographie de Nicéphore Niépce
  3. Page about the 2001 award, Nikon. Consulté le 8 janvier 2012.
  4. Yamazaki's CV à l'université d'art de Musashino (mai 2008)
  5. Yamazaki's CV à la TPO Photo School
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t "Web Gallery" for Yamazaki, Nikon. consulté le 9 janvier 2012.
  7. Exhibition notice, Nikon. Consulté le 9 janvier 2012.
  8. .Exhibition notice, Nikon. Consulté le 9 janvier 2012