Hirata Tosuke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hirata Tosuke
平田 東助

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Hirata Tosuke

Naissance 2 mars 1849
Flag of Japan.svg Domaine de Yonezawa, Japon
Décès 14 avril 1925 (à 76 ans)
Flag of Japan.svg Tokyo, Japon
Nationalité Japonaise
Profession
Ministre, juriste

Le Comte Hirata Tosuke (平田 東助?, 2 mars 1849 – 14 avril 1925) est un homme d'État japonais des ères Meiji et Taishō. Il fut le Lord Gardien du sceau privé du Japon de 1922 à 1925.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un samouraï local, Hirata voit le jour en 1849 dans le domaine de Yonezawa de la province de Dewa (actuelle préfecture de Yamagata). Il combattit pendant la guerre de Boshin, puis fut envoyé à Tokyo par son domaine pour étudier à la Daigaku Nankō (ancêtre de l'université impériale de Tokyo). Après son diplôme, il prit part à la mission Iwakura en 1871, dans laquelle il fut l'un des deux membres étudiants avec Nobuaki Makino. Plus tard, il séjourna en Allemagne pour étudier la politique et le droit international à l'université de Heidelberg et le droit commercial à l'université de Leipzig. On dit de lui qu'il est le premier Japonais à obtenir un doctorat.

Il rentra au Japon en 1876 et travailla au ministère des Finances, puis il devint directeur du Bureau de Documentation du Grand Conseil (Dajokan) et directeur du Bureau Législatif. En 1890, il fut élu à la chambre des pairs de la nouvelle diète du Japon.

Il occupa successivement des postes d'importance tels que secrétaire en chef du Conseil Privé, directeur-général du Bureau Législatif, Conseiller Privé, ministre de l'Agriculture et du Commerce dans le premier gouvernement de Tarō Katsura, ministre de l'Intérieur dans son second gouvernement, membre provisoire de la commission d'enquête diplomatique, et Lord Gardien du sceau privé du Japon.

Hirata fut aussi très actif dans les réformes de l'agriculture locale, dans un programme coopératif industriel, et dans des projets de lutte de la pauvreté. Il s'efforçait de protéger la population locale de l'économie inflationnaire suite à la guerre russo-japonaise et la Première Guerre mondiale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bix, Herbert B. Hirohito and the Making of Modern Japan. Harper Perennial (2001). (ISBN 0-06-093130-2)
  • Duus, Peter. The Abacus and the Sword: The Japanese Penetration of Korea, 1895-1910 (Twentieth-Century Japan - the Emergence of a World Power, 4). University of California Press (1998). (ISBN 0-520-21361-0).
  • Sims, Richard. Japanese Political History Since the Meiji Renovation 1868-2000. Palgrave Macmillan. (ISBN 0-312-23915-7)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]