Hiré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

6° 11′ N 5° 17′ O / 6.183, -5.283

Située dans la région du Sud-Bandama, la commune de HIRE se trouve sur l'axe Divo-Oumé, précisément à 45 km de Divo Chef lieu de région) et à 29 km d'Oumé.

Il se trouvait être un petit village découvert pour la richesse de son sous-sol par un groupe de migrants Baoulé explorateurs traditionnels d’or conduit par un vaillant explorateur et emblématique chef appelé YOBOUET ASSE après la première guerre mondiale. Les Baoulé venus du centre de la Côte d’Ivoire vont être suivis plus tard d’une vague venu du Nord du pays (Dioula). Tous se livraient à l'exploitation artisanale de l'or avec l’autorisation des hôtes Dida (peuple paisible et hospitalier) qui eux, vivaient de culture, de cueillette et de chasse. Après 1920, L’arrivée des colons qui se sont aperçus de la richesse de cette localité de la région en or, va changer l’avenir du village de Hiré. Dans l’exécution de leur politique de contrôle du territoire, les colons vont s'y installer et mener une exploitation de type semi-industriel mettant ainsi fin à l'orpaillage. Toute chose étant égale à par ailleurs, les populations, surtout les migrants Baoulé sous la direction de leur emblématique guide et chef YOBOUET ASSE, se sont-elles reconverties en planteurs de café et cacao, vu que les terres de Hiré sont propices à la culture de ces produits. Il fit venir nombreux de ses parents, beaux parents et surtout des manœuvres pour exploiter le nouvel "eldorado". Aussi, la richesse de la terre va-t-elle contribuer au développement rapide du village. Plusieurs autres peuples vont suivre. L'embellie économique que connaissent les pionniers de cette économie de plantation a provoqué l'intensification des flux migratoires suivant le modèle ivoirien de l'agriculture cacaoyère.

Hiré, devient dès lors, avec toute la région de Divo le troisième front pionnier de la cacao culture en côte d'Ivoire à partir des années 1930 . Le développement du petit village Dida est ainsi amorcé. Il devient une circonscription sous-préfectorale en 1977 puis une commune rurale en 1985, suivi de la création d'infrastructures éducatives et hospitalières. Le peuplement de Hiré s’est fait au fur et à mesure que les plantations s’agrandissaient, demandant de facto une main-d’œuvre abondante.

Hiré est une localité du sud de la Côte d'Ivoire et appartenant au département de Divo, Région du Sud-Bandama. La localité de Hiré est un chef-lieu de commune[1]. La population de la sous-préfecture de Hiré est estimée à 78000 habitants.

Sports[modifier | modifier le code]

La localité dispose d'un club de football, le Football Club Hiré qui évolue en MTN Ligue 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret n° 2005-314 du 6 octobre 2005 portant création de cinq cent vingt (520) communes.