Himantura chaophraya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La raie géante d'eau douce (Himantura chaophraya) est une raie d'eau douce du sud-est asiatique.

C'est un poisson bathydémersal (qui vit et se nourrit sur le fond en dessous de 200 mètres de profondeur d'eau), vivant en eaux douces ou saumâtres comme les embouchures fluviales.

Cette espèce vit dans les régions asiatiques tropicales entre les latitudes 20° Sud et 25° Nord. Sa taille atteint les 240 cm (queue non incluse, on parle du diamètre des "ailes") et le poids de certains spécimens du Mékong ou de la Chao Phraya pourrait atteindre les 500-600 kilos[1], ce qui en fait un des plus gros poissons d'eau douce connus.

Ses populations sont en baisse, en raison de la surpêche et de la perte de son habitat, et certaines populations locales sont menacées d'extinction. L'espèce est protégée et fait depuis peu l'objet d'une aquaculture expérimentale.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Elle a d'abord été décrite en Thaïlande, où elle vit dans la Chao Phraya (d'où elle tire son nom d'espèce), la Tachi et la Nan, le Mékong, la Bang Pakong et la Tapi. On la trouve aussi à Bornéo (bassin de la Mahakam au Kalimantan et Kinabatangan (en) à Sabah). Les raies de ces différentes régions sont probablement isolées les unes des autres, et on ignore encore s'il s'agit de populations d'une même espèce ou d'un complexe d'espèces[2].

Elle préfère un habitat sableux[3].

Référence[modifier | modifier le code]

  • Monkolprasit & Roberts 1990 : Himantura chaophraya, a new giant freshwater stingray from Thailand. Japanese Journal of Ichthyology 37-3 p. 203-208.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Monkolprasit, S. and Roberts, T.R., « Himantura chaophraya, a new giant freshwater stingray from Thailand », Japanese Journal of Ichthyology, vol. 37, no 3,‎ 1990, p. 203–208
  2. (en) P.R. Last, L.J.V. Compagno, K.E. Carpenter (éditeur) et V.H. Niem (éditeur), FAO identification guide for fishery purposes. The living marine resources of the Western Central Pacific, Rome, Food and Agricultural Organization of the United Nations,‎ 1999, 2068 p. (ISBN 978-9251043028), « Myliobatiformes: Dasyatidae »
  3. Référence FishBase : espèce Himantura chaophraya Monkolprasit et Roberts, 1990 (en) (+ traduction (fr)) (+ noms vernaculaires 1 & 2)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :