Hile du poumon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

« Hile » est un terme issu du latin : hilum, désignant à l'origine le petit point noir situé sur une fève. Le hile est une zone d'un organe par où pénètre son paquet vasculo-nerveux. On parle de hile du poumon, du foie, du rein.

Description générale[modifier | modifier le code]

Le hile pulmonaire est situé sur la face médiastinale (ou face médiale) de chaque poumon du côté du cœur. Le hile de chaque poumon est le point où les vaisseaux pulmonaires, les bronches, les vaisseaux lymphatiques et les nerfs entrent ou sortent du poumon, il présent une dépression ou se termine les les différents constituant du pédicules pulmonaire . Au niveau du hile et le long du ligament pulmonaire, la plèvre viscérale se réfléchit sur la face pulmonaire pour devenir plèvre pariétale délimitant le médiastin et la face interne de la paroi thoracique.

Le hile contient les bronches et les pédicules pulmonaires :

  • en avant la veine pulmonaire supérieure,
  • en bas la veine pulmonaire inférieure,
  • au milieu et en haut l'artère pulmonaire qui se divise,
  • en arrière la bronche principale qui se divise.

Hile droit[modifier | modifier le code]

Forme[modifier | modifier le code]

Le hile pulmonaire droit a la forme d'une virgule ou d'une raquette à grosse partie supérieure.

Limites[modifier | modifier le code]

Ce hile est circonscrit par un relief : la ligne de réflexion de la plèvre. Le hile forme un creux où pénètre les deux bronches lobaires droites (car la bronche souche droite se divise un peu avant le hile). Autour du hile se trouve également l'empreinte de la crosse de la veine cave supérieure.

Éléments le composant[modifier | modifier le code]

Hile gauche[modifier | modifier le code]

Forme[modifier | modifier le code]

Le hile pulmonaire gauche est en forme de pipe.

Limites[modifier | modifier le code]

Comme pour le hile droit, il s'agit de la ligne de réflexion de la plèvre. Les deux feuillets se réunissent en bas pour former le ligament triangulaire du poumon, situé sous le hile pulmonaire. C'est un moyen de fixation du poumon par sa face médiastinale.

Éléments le composant[modifier | modifier le code]

  • Bronche souche gauche
  • Deux veines pulmonaires gauches
  • Artère pulmonaire gauche
  • Artère bronchique et veine associée
  • Ligament triangulaire.
  • Ganglions lymphatiques.
  • Plexus nerveux.