Hildebert de Lavardin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hildebert de Lavardin ou Hildebert de Tours (105618 décembre 1133) est un clerc français réformateur, évêque du Mans entre 1097 et 1125, archevêque de Tours de 1125 à sa mort le 18 décembre 1133.

Lettré brillant, intellectuel et poète, il aurait commencé sa carrière ecclésiastique en tant qu'écolâtre et chanoine dans le chapitre cathédral. Dans sa jeunesse, il écrivit des pièces osées qui annoncent la tradition goliardique[1]. Archidiacre en 1091, il accède à l'épiscopat en 1097 dans une ville à la situation compliquée du fait des conséquences sanglantes d'une commune soutenue par l'un de ses prédécesseurs contre le comte du Maine.

Peu avant juin 1098, il est fait prisonnier par Guillaume le Roux, roi d'Angleterre et régent du duché de Normandie. Ce dernier le ramène en Angleterre, et ne le libère qu'à Pâques 1100.

Avant d'être nommé archevêque en 1125, il est connu pour avoir lutté contre l'hérésie notamment celle d'Henri de Lausanne, disciple de Pierre de Bruys.

Sa vie est connue grâce aux gestae des évêques du Mans rédigées par des chanoines deux à trois décennies après sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Vie de sainte Marie l'Égyptienne, introduction, traduction, commentaire et index par Charles Munier, Turnhout, Brepols, 2007 (ISBN 978-2-503-52644-7)
traduction de : Vita beate Marie Egyptiace
  • Venerabilis Hildeberti, Opera omnia tam edita quam inedita : accesserunt Marbodi Redonensis episcopi, ipsius Hildeberti supparis opuscula quae hactenus edita, haec autem auctiora et plura nondum edita prodeunt omniaque ad manuscriptos codices recensita, notis passim illustrantur labore et studio D. Antonii Beaugendre, de novo edita cum notis et quam plurimis additis genuinis operibus, e cod. mss. erutis ; édition de Jean-Jacques Bourassé ; Jacques Paul Migne, 1854

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Manuel d'histoire littéraire de la France - Des Origines à 1600, collectif, Messidor/Éditions sociales, p. 289

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Barthélemy Hauréau, Les Mélanges poétiques d'Hildebert de Lavardin, G. Pedone-Lauriel, 1882
  • Adolphe Dieudonné, Hildebert de Lavardin, évêque du Mans, archevêque de Tours (1056-1133) ; sa vie, ses lettres, Picard, 1898