Hilary Mantel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hilary Mary Mantel est une romancière anglaise née le 6 juillet 1952. Elle a écrit également des nouvelles et des articles de critique littéraire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses livres publiés depuis 1985 relèvent du genre de l’autofiction ou du roman historique. Elle a été la lauréate surprise du Booker Prize Fiction en octobre 2009 pour son roman Wolf Hall qui fait revivre Thomas Cromwell, l’un des principaux acteurs de la Réforme en Angleterre et ministre d’Henri VIII, roi d'Angleterre de 1509 à 1547[1].

En 2012, elle remporte une nouvelle fois ce prix pour son roman Bring Up The Bodies, suite de Wolf Hall, devenant la première femme à l’emporter deux fois[2]. Elle devient également le troisième écrivain à réussir le doublé avec l’Australien Peter Carey et le Sud-Africain J.M. Coetzee.

Dans un de ses livres ("Le Conseiller. Dans l'ombre des Tudors"), elle critique Catherine Middleton, duchesse de Cambrigde, en la traitant ouvertement la jeune duchesse de « Barbie en plastique », de « mannequin de vitrine ».

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Changement de climat, [« A change of climate »], trad. de Maurice Pagnoux, Larbey, France, Gaïa Éditions, 1997, 411 p. (ISBN 2-910030-31-8)
  • Fludd, [« Fludd »], trad. de Maurice Pagnoux, Larbey, France, Gaïa Éditions, 1998, 244 p. (ISBN 2-910030-43-1)
  • C’est tous les jours la fête des mères, [« Every day is Mother’s day »], trad. d’Anne Damour, Paris, Éditions Payot & Rivages, coll. « Littérature étrangère », 2002, 274 p. (ISBN 2-7436-0977-X)
  • La Locataire, [« Vacant possession »], trad. de Catherine Richard, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, coll. « Littérature étrangère », 2009, 294 p. (ISBN 978-2-07-078734-0)
  • Le Conseiller, tome 1, Dans l’ombre des Tudors, [« Wolf Hall »], trad. de Fabrice Pointeau, Paris, Sonatine Éditions, 2013, 809 p. (ISBN 978-2-35584-170-5)
  • Le Conseiller, tome 2, Dans l’ombre des Tudors, [« Bring Up the Bodies »], trad. de Fabrice Pointeau, Paris, Sonatine Éditions, 2013, 432 p. (ISBN 978-2-35584-249-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]