Hideyoshi Obata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hideyoshi Obata
小畑 英良
Hideyoshi Obata.
Hideyoshi Obata.

Naissance 2 avril 1890
Drapeau du Japon Préfecture d'Osaka, Japon
Décès 11 août 1944 (à 54 ans)
Guam
Origine Japonais
Allégeance Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Grade Général
Années de service 19111944
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement Drapeau de l'armée impériale japonaise Armée impériale japonaise

Hideyoshi Obata 2 avril 1890 - 11 août 1944 était un général japonais durant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Obata est originaire de la préfecture d'Osaka. Il est diplômé de la classe 23 de l'Académie de l'armée impériale japonaise en Décembre 1911, et est nommé lieutenant de la cavalerie. En 1919, il est diplômé de la classe 31 de École militaire impériale du Japon, et est promu au grade de capitaine dans la cavalerie.

Attiré par la politique de la droite nationaliste dans sa jeunesse, il est membre de la faction radicale Imperial Way, sous la direction de Sadao Araki, contre le modérée de Kazushige Ugaki.

De 1923-1927, Obata est affecté comme attaché militaire au Royaume-Uni et de 1927-1934 en tant qu'attaché militaire en Inde britannique. En Août 1934, il est promu au grade de colonel dans la cavalerie et rappelé au Japon pour des affectations au sein de l'état-major général de l'armée impériale japonaise.

Obata est promu au grade de major général en Mars 1938, et est réaffecté de la cavalerie de l'armée de l'aviation. Il est nommé commandant de l'École Akeno de Armée de l'Air en Août 1938. En Décembre 1940, il est promu au grade de lieutenant général et commandant au 5ème escadron à Taiwan au début de la guerre du Pacifique. Son commandement l'assigne en Birmanie en 1942. En mai 1943, il devient commandant en chef de la 3e armée de l'air, mais est rappelé à Tokyo en Décembre 1943.

Le 18 février 1944, Obata est attribué au commandement de l'armée chargé de la défense des îles Mariannes. Il est loin de son quartier général à Saipan, au moment de l'invasion américaine et a établi son poste de commandement à Guam. Toutefois, lors de la bataille de Guam, il a vite été dépassé par les américains et sa puissance de feu, et après avoir donné l'ordre que ses forces doivent se battre jusqu'à la mort, il décède le 11 août 1944.

Obata est promu à titre posthume au rang de général.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]