Hideki Okajima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Hideki Okajima Baseball pictogram.svg
HAWKS62-OKAJIMA.JPG
Athletics d'Oakland
Lanceur de relève
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
2 avril 2007
Statistiques de joueur (2007-2011)
Victoires-défaites 17-8
Moyenne de points mérités 3,11
Retraits sur des prises 215
Équipes

Hideki Okajima, né le 25 décembre 1975 à Kyōto, est un joueur japonais de baseball. Ce lanceur de relève gaucher est depuis février 2013 sous contrat avec les Athletics d'Oakland de la Ligue majeure de baseball.

Il représente les Red Sox de Boston de la MLB au match des étoiles en 2007 et remporte avec eux la Série mondiale la même année. Il a évolué de 1994 à 2005 dans la NPB, au Japon, avant d'y retourner en 2012 pour une 12e saison dans son pays natal.

Carrière[modifier | modifier le code]

Yomiuri Giants[modifier | modifier le code]

Hideki Okajima évolue pour les Yomiuri Giants de la Ligue Centrale du Japon de 1994 à 2005.

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Hideki Okajima lançant en 2011 pour les Red Sox de Boston.

Hideki Okajima fait une entrée remarquée dans les Ligues majeures de baseball en 2007. Il joue son premier match professionnel en Amérique du Nord le 2 avril avec les Red Sox de Boston à l'âge de 31 ans. Les choses commencent plutôt mal lorsque John Buck des Royals de Kansas City frappe un coup de circuit sur le premier lancer d'Okajima dans le baseball majeur[1]. Il est le 10e lanceur de l'histoire de la MLB à accorder un circuit dès son premier lancer[2]. Par la suite, Okajima n'accorde pas un seul point à un adversaire des Red Sox avant la fin mai[3]. Il s'impose rapidement comme le releveur chargé de protéger l'avance des siens et préparer l'entrée dans la partie du stoppeur étoile Jonathan Papelbon[3].

Invité au match des étoiles dès sa première saison, Hideki Okajima termine 6e au vote de fin d'année désignant la meilleure recrue dans la Ligue américaine. Son coéquipier Dustin Pedroia remporte le prix et un autre joueur japonais des Red Sox, Daisuke Matsuzaka, qui fait ses débuts une journée après Okajima, prend le 4e rang du scrutin[4].

Okajima fait 66 apparitions en relève à sa saison recrue et maintient sa moyenne de points mérités à 2,22 en 69 manches lancées. Impeccable dans les deux premières rondes des séries éliminatoires, où il n'accorde aucun point en 7 manches et un tiers aux Angels de Los Angeles et aux Indians de Cleveland, il est moins solide en grande finale mais savoure la conquête de la Série mondiale 2007 avec les Red Sox.

Il enchaîne deux excellentes saisons comme lanceur de relève des Red Sox. Ceux-ci l'envoient au monticule dans 64 parties en 2008 et il affiche une moyenne de points mérités de 2,61 en 62 manches lancées.

En 2009, Okajima remporte 6 victoires contre aucune défaite. Il lance 68 matchs et présente une moyenne de 3,39 points mérités accordés par partie en 61 manches au monticule.

Sa saison 2010 est moins reluisante avec une moyenne de 4,50 en 46 manches. Il n'est pas gardé dans l'effectif des Red Sox en 2011 et passe l'année en ligues mineures à Pawtucket[5], ne faisant que 7 apparitions pour Boston en avril et mai[6].

Fukuoka SoftBank Hawks[modifier | modifier le code]

En décembre 2011, Okajima signe un contrat des ligues mineures avec les Yankees de New York[7]. Mais un examen médical révèle qu'il n'est pas dans une forme satisfaisante et les Yankees révoquent le contrat à la mi-février[8]. Okajima se tourne alors vers le Japon et retourne dans son pays natal, où il évolue une saison pour les Fukuoka SoftBank Hawks. Il n'accorde que six points, dont cinq mérités, durant toute la saison et affiche une moyenne de points mérités de 0,96 en 47 manches et deux tiers lancées lors de 56 sorties en relève[9].

Athletics d'Oakland[modifier | modifier le code]

Le 12 février 2013, Okajima signe un contrat des ligues mineures avec les Athletics d'Oakland de la Ligue majeure de baseball[10].

Style[modifier | modifier le code]

La motion inusitée de Hideki Okajima, lançant pour Fukuoka en 2012 (gauche) et Boston en 2007 (droite).

Hideki Okajima est connu pour son style peu orthodoxe pour un lanceur de baseball. Le principal intéressé dit avoir copié son style non pas sur un joueur réel mais sur un lanceur de baseball fictif nommé Kazuya Aiba, héros d'un manga nommé Ace, capable de retirer sur des prises chaque frappeur qu'il affrontait. Okajima pensait pouvoir augmenter la puissance et la rapidité de ses lancers de la même manière, ce qui ne s'est pas produit, sa balle rapide n'ayant jamais été très réputée. Cependant, sa motion inhabituelle, pendant laquelle il semble ne jamais regarder la cible présentée par son receveur semble avoir décontenancée de nombreux frappeurs à son arrivée en Amérique du Nord[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sommaire du match Boston-Kansas City du 2 avril 2007, baseball-reference.com.
  2. (en) Home Run Allowed to First Batter Faced, baseball-almanac. Consulté le 20 janvier 2012.
  3. a et b (en) Hideki Okajima 2007 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  4. (en) 2007 Awards Voting, baseball-reference.com.
  5. (en) Statistiques de Hideki Okajima en ligues mineures, baseball-reference.com.
  6. (en) Hideki Okajima 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  7. (en) Yankees sign Hideki Okajima, Wallace Matthews, ESPN New York, 28 décembre 2011.
  8. (en) Okajima fails physical, won't be at Yanks camp, Bryan Hoch / MLB.com, 17 février 2012.
  9. (en) Statistiques de Hideki Okajima en 2012, baseball-reference.com.
  10. (en) http://www.mercurynews.com/athletics/ci_22573673/oakland-sign-hideki-okajima-minor-league-contract, John Hickey, San Jose Mercury News, 12 février 2013.
  11. (en) There's nothing funny about this comic book delivery, Paul Flannery, Boston Magazine.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :