Hicham Ikhtiar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hicham Ikhtiar (194120 juillet 2012) est un général syrien, chef de la Sécurité nationale de la République arabe syrienne.

Ikhtiar a d'abord été le chef de la direction général de la sécurité de 2001 à 2005 avant d'être nommé chef de la Sécurité nationale.

En 2006, les États-Unis ont annoncé que les citoyens et organisations américains ont été interdites de se livrer à des transactions avec Ikhtiyar, pour ne pas "contribuer de façon significative à l'appui du gouvernement syrien" qui été considéré comme terroriste pour son aide aux djihadiste d'Irak. L'année suivante, Ikhtiar figurait dans la liste des personnes interdit de pénétrer aux États-Unis.

En mai 2011, il est chargé de réprimer les premières manifestations dans la ville de Deraa qui ont débouché par un siège complet de la ville. Cela a causé la mort à des centaines de manifestations et a provoqué le conflit syrien de 2011-2012.

Il est gravement blessé le 18 juillet 2012 lors du conflit syrien de 2011-2012 par une bombe placée dans le quartier général de la sécurité nationale à Damas[1],[2] et meurt des suites de ses blessures deux jours plus tard[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]