Hicham Arazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arazi (homonymie).
Hicham Arazi
Hicham Arazi
Carrière professionnelle
1993 – 2007
Nationalité Drapeau du Maroc Maroc
Naissance (41 ans)
Drapeau : Maroc Casablanca
Surnom le magicien des courts[1]
Taille / poids 1,75 m (5 9) / 65 kg (143 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à une main
Gains en tournois 3 602 644 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 22e (05/11/2001)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 144e (21/06/2004)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/4 1/16 1/16
Double 1/8 1/32 1/16 1/32

Hicham Arazi (arabe : هشام ﺍﺭﺍزي), né le à Casablanca, est un ancien joueur de tennis marocain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hicham Arazi est arrivé en France à l'âge de 2 ans. Il commence à jouer au tennis à l'âge de 5 ans au T.C. de Saint-Rémy-lès-Chevreuse où son père Mohamed, originaire de Taroudant[2] était moniteur[3]. Ses trois frères Rachid, Hassan et Khalid jouent également au tennis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a remporté un titre sur le circuit ATP en 1997 à Casablanca, sa ville natale et s'est incliné à deux reprises en finale. Il compte par ailleurs 3 titres sur le circuit Challenger, tous acquis en 1996 : Malte, Ljubljana et Fürth.

Il a réalisé ses meilleures performances sur terre battue, notamment à Roland-Garros en 1997 et 1998 ou il atteint les quarts de finale. Il est également quart de finaliste à l'Open d'Australie en 2000 où il est battu par le n°1 mondial Andre Agassi. Il prend sa revanche deux mois plus tard à Indian Wells, il le bat 6-3, 3-6, 6-3.

Parmi ses autres performances en simple, on note une demi-finale à Doha en 1997, un quart au Masters d'Hambourg avec une victoire sur le n°3 mondial, Thomas Muster, une demi à Tokyo et à Lyon en 2000, une finale à Monte-Carlo ainsi qu'un quart de finale à Bercy en 2001 et 2003, issu des qualifications.

Il compte pas moins de 15 victoires face à des membres du top 10 dont 13 joueurs différents. Il est resté 8 ans et demi dans le top 100.

Il possède un ratio victoire/défaite inférieur à 50%.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Hicham Arazi était l'un des rares joueur de son époque à jouer tout en toucher, ce qui lui permettait de réaliser des points particulièrement spectaculaires. C'est un joueur de fond de court, même s'il dispose d'une bonne qualité de volée. À noter surtout son revers à une main avec lequel il pouvait trouver des angles incroyables. Il faisait très peu d'aces, mais donnait à la balle beaucoup d'effets.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Finaliste Score
1 24/03/1997 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan IICasablanca World Series Terre (ext.) Drapeau : Argentine Franco Squillari 3-6, 6-1, 6-2

Finales en simple (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueur Score
1 14/06/1999 Drapeau : Italie Merano OpenMerano Int' Series Terre (ext.) Drapeau : Espagne Fernando Vicente 6-2, 3-6, 7-6
2 16/04/2001 Drapeau : Monaco Tennis Masters Series - Monte-CarloMonaco Masters Series Terre (ext.) Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten 6-3, 6-2, 6-4 Parcours

Titre en double[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en double (2)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 24/03/1997 Drapeau : Maroc Grand-Prix Hassan II
 Casablanca
World Series Terre (ext.) Drapeau : Portugal João Cunha-Silva
Drapeau : Portugal Nuno Marques
Drapeau : Maroc Karim Alami 7-6, 6-2
2 08/09/1997 Drapeau : Ouzbékistan Open de Tachkent
 Tachkent
World Series Dur (ext.) Drapeau : Italie Vincenzo Santopadre
Drapeau : États-Unis Vincent Spadea
Drapeau : Israël Eyal Ran 6-4, 6-7, 6-0
  1. a, b et c Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1995 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1996 2e tour (1/32) Drapeau : Suède T. Johansson 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque D. Rikl
1997 1er tour (1/64) Drapeau : France J-F. Fleurian 1/4 de finale Drapeau : Espagne S. Bruguera 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis R. Reneberg 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Golmard
1998 1/8 de finale Drapeau : États-Unis P. Sampras 1/4 de finale Drapeau : France C. Pioline 3e tour (1/16) Drapeau : Suède M. Larsson 1er tour (1/64) Drapeau : Australie P. Rafter
1999 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas P. Krajicek 3e tour (1/16) Drapeau : Russie M. Safin 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas P. Haarhuis 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne T. Haas
2000 1/4 de finale Drapeau : États-Unis A. Agassi 3e tour (1/16) Drapeau : Australie M. Philippoussis 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 3e tour (1/16) Drapeau : France A. Clément
2001 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 2e tour (1/32) Drapeau : Suède M. Larsson 3e tour (1/16) Drapeau : Australie P. Rafter 3e tour (1/16) Drapeau : Russie M. Safin
2002 2e tour (1/32) Drapeau : Danemark K. Pless 3e tour (1/16) Drapeau : Argentine G. Gaudio 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne R. Schüttler 2e tour (1/32) Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
2003 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil G. Kuerten 2e tour (1/32) Drapeau : Brésil G. Kuerten 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne A. Popp 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie I. Karlović
2004 1/4 de finale Drapeau : Espagne J.C. Ferrero 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie I. Ljubičić 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 2e tour (1/32) Drapeau : Australie L. Hewitt
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2001 1er tour (1/32)
Drapeau : France P-H. Mathieu
Drapeau : France A. Clément
Drapeau : France N. Escudé
2003 2e tour (1/16)
Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
Drapeau : Inde L. Paes
Drapeau : République tchèque D. Rikl
2e tour (1/16)
Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
Drapeau : Suède S. Björkman
Drapeau : Australie T. Woodbridge
1er tour (1/32)
Drapeau : Maroc Y. El Aynaoui
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France F. Santoro
2004 3e tour (1/8)
Drapeau : France N. Mahut
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour (1/32)
Drapeau : Israël H. Levy
Drapeau : Pays-Bas J. van Lottum
Drapeau : Pays-Bas M. Verkerk
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J. Eagle
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique T. Vanhoudt
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[4] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid[5] Paris
1996 - - - - - - 1er tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
- -
1997 - - 1er tour
Drapeau : Suède M. Larsson
1er tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
1/4 de finale
Drapeau : Espagne F. Mantilla
- - 2e tour
Drapeau : Brésil G. Kuerten
1er tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1998 - - 2e tour
Drapeau : Espagne C. Moyà
2e tour
Drapeau : Espagne F. Vicente
1/8 de finale
Drapeau : Brésil G. Kuerten
- - 1er tour
Drapeau : Australie M. Woodforde
1er tour
Drapeau : France F. Santoro
1999 2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1er tour
Drapeau : Suède M. Norman
1/8 de finale
Drapeau : Chili M. Ríos
2e tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
1/8 de finale
Drapeau : Équateur N. Lapentti
- - 1er tour
Drapeau : Espagne A. Costa
-
2000 1/4 de finale
Drapeau : Équateur N. Lapentti
2e tour
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
2e tour
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
2e tour
Drapeau : Espagne J.C. Ferrero
1er tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1er tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
2e tour
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour
Drapeau : France J. Boutter
-
2001 1er tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
2e tour
Drapeau : Brésil G. Kuerten
Finale
Drapeau : Brésil G. Kuerten
2e tour
Drapeau : Italie F. Luzzi
1/8 de finale
Drapeau : Espagne A. Martín
1/8 de finale
Drapeau : Roumanie A. Pavel
1/8 de finale
Drapeau : Croatie I. Ljubičić
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne T. Haas
1/4 de finale
Drapeau : France S. Grosjean
2002 - 3e tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
2e tour
Drapeau : Argentine J.I. Chela
1er tour
Drapeau : France S. Grosjean
1er tour
Drapeau : République tchèque B. Ulihrach
- - - -
2003 - - - - - - 1/8 de finale
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
- 1/4 de finale
Drapeau : République tchèque J. Novák
2004 3e tour
Drapeau : Géorgie I. Labadze
1er tour
Drapeau : France T. Ascione
1er tour
Drapeau : Allemagne N. Kiefer
2e tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1er tour
Drapeau : Espagne A. Martín
1er tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2e tour
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1er tour
Drapeau : Pérou L. Horna
1er tour
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
2005 1er tour
Drapeau : République tchèque T. Berdych
- - - - - - - -
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Victoires sur des joueurs du top 10[modifier | modifier le code]

Les 13 joueurs battus par Arazi alors qu'ils figuraient parmi les 10 premiers du classement ATP :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Exhibition Arazi : du beau monde pour la bonne cause
  2. (ar) www.maghress.com
  3. Hicham Arazi, enfant de la balle
  4. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  5. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001) et de Madrid (2002-2008) se sont succédé.