Hi, Mom!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hi, Mom !

Titre original Hi, Mom!
Réalisation Brian De Palma
Scénario Brian De Palma
Charles Hirsch
Acteurs principaux
Sociétés de production West End Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1970
Durée 87 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hi, Mom! est un film américain réalisé par Brian De Palma en 1970, avec Robert De Niro.

Le film suit les aventures du voyeur Jon Rubin (Robert De Niro), déjà présent dans Greetings, le précédent long-métrage de Brian De Palma.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jon Rubin, vétéran de la Guerre du Viêt Nam, est engagé par un producteur de film X afin de filmer ses voisins d'en face dans les moments les plus intimes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis : Sigma III Corp.
Drapeau des États-Unis États-Unis : MGM (vidéo)
Drapeau de l'État de New York New York : 27 avril 1970
Drapeau de la France France : inédit en salles

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Dans le film, le personnage de Robert De Niro, Rubin, auditionne pour le rôle d'un policier dans une troupe de comédiens-militants. Cette séquence annonce le monologue de Taxi Driver (que Paul Schrader avait d'abord proposé à De Palma) : « Are you talkin' to me ? » demande un De Niro surexcité à un balai.
  • Hi, Mom! est surtout connu pour sa séquence "Be Black, Baby", particulièrement cynique. Filmé caméra à l'épaule, en noir et blanc, la séquence voit un groupe de comédiens afro-américains grimés en blanc mettre à rude épreuve des spectateurs intrigués. Insulté, à moitié violé, tabassé, le public (en majorité blanc) qui participe à ce projet va enfin "savoir ce que ça fait d'être noir".
  • Sur certaines copies vidéo, le film porte le titre de Les Nuits de New York. Selon certaines sources, ce titre serait à l'origine apparu sur certaines copies "pirates" du film. Par ailleurs, le film est connu sous d'autres titres, plus ou moins officiels : Confessions of a Peeping John, Blue Manhattan ou encore Son of Greetings[1].
  • Déjà dans ce film, Brian De Palma montre son attachement au cinéma d'Alfred Hitchcock, notamment le côté "voyeur" de Fenêtre sur cour.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]