Hiéroclès (stoïcien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hiéroclès.

Hieroclès (Ίεροκλῆς) est un stoïcien de la première moitié du second siècle de notre ère. On ne connaît rien de précis sur sa vie. Aulu-Gelle le cite comme l'un de ses contemporains et le décrit comme « un homme grave et divin ». Hiéroclès est connu pour avoir écrit un traité intitulé Éléments d'éthique (Ήθικὴ στοιχείωσις), dont une partie a été découverte sur un fragment de papyrus à Hermopolis en 1901.

Ce fragment de 300 lignes traite de la perception de soi, et avance que tous les oiseaux, reptiles et mammifères se perçoivent eux-mêmes continument dès le moment de leur naissance, et que la perception de soi est à la fois la première et la plus basique des facultés des animaux. Cette thèse reprend le concept stoïcien d'appropriation, ou oikeiôsis (οἰκείωσις), qui s'appuie sur l'observation du fait que tous les animaux agissent en vue de leur préservation, et qu'ils ne sont pas simplement conscients d'eux-mêmes, mais aussi conscients de leurs relations avec les autres animaux. L'argument de Hiéroclès sur la perception était une partie intégrante des fondements de sa théorie éthique.

D'autres fragments des écrits de Hiéroclès ont été conservés par Stobée. Le plus fameux de ces fragments thématise le cosmopolitisme stoïcien en s'appuyant sur l'analogie des cercles concentriques. L'esprit de chaque individu constitue ainsi le centre de ces cercles. Ces derniers englobent respectivement le corps, puis les parents proches (père et mère, frères et sœurs, épouse, enfants), les parents plus éloignés (grands-parents, oncles et tantes, neveux et nièces, cousins), l'ensemble de notre parenté, le dème, la tribu, la cité, l'ethnie et, enfin, le genre humain tout entier. Notre devoir à l'égard des membres de chaque cercle, selon Hiéroclès, consiste alors à appliquer à chaque cercle la façon dont nous agissons envers les membres du cercle inférieur. Ce faisant, nous agissons progressivement envers l'ensemble des hommes comme nous agirions envers nos parents et envers nous-mêmes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ilaria Ramelli, David Konstan, (2009), Hierocles the Stoic: Elements of Ethics, Fragments, and Excerpts. SBL. ISBN 1589834186