Hey Jude (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hey Jude (homonymie).

Hey Jude

Compilation de The Beatles
Sortie Drapeau : États-Unis 26 février 1970
Drapeau : Royaume-Uni11 mai 1979
Enregistré 1964-1969
Abbey Road
Durée 32:25
Genre Rock britannique
Producteur George Martin
Label Apple
Capitol
Critique

Albums de The Beatles

Hey Jude (titre original : The Beatles Again) est une compilation de singles et de faces B des Beatles, publiée en 1970.

Publication[modifier | modifier le code]

Le disque Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, est le premier album publié en Amérique par Capitol Records qui sera identique à la version britannique[n 1]. Précédemment, le label américain modifiait la séquence des chansons, rajoutait les pièces parues en singles[n 2] et, surtout, limitait le nombre de chansons à onze ou douze au lieu de quatorze comme en Angleterre. D'où, en 1970 la discographie américaine comptait 17 albums au lieu des 12 de la discographie maintenant officielle. À partir du moment où les disques furent identiques de part et d'autre de l'Atlantique, plusieurs chansons publiées en 45 tours demeuraient « orphelines ».

Les singles de l'année 1967 ont été rajoutés aux six chansons de la trame sonore du téléfilm Magical Mystery Tour, commercialisée en Angleterre en format double maxi. Cette version 33 tours deviendra, à partir de 1976, le seul disque américain à devenir un album officiel de la discographie des Beatles.

Quelques mois avant la sortie de Let It Be, Allen Klein, le nouveau manager des Beatles, créa la compilation The Beatles Again qui incorporait plusieurs autres chansons encore introuvables en format long jeu. Tout juste avant sa sortie, le titre fut changé pour capitaliser sur le succès de la chanson Hey Jude[1]. Ce 33 tours se retrouvera, entre autres, dans les magasins des États-Unis, du Canada, d'Australie, d'Espagne, d'Allemagne, de France, de Grèce, du Japon, du Mexique et de plusieurs pays d'Amerique du Sud. Très populaire en importation, il sera finalement publié en Angleterre, le 11 mai 1979.

Le disque Hey Jude ne sera édité sur CD qu'en 2014 pour commémorer le cinquantième anniversaire de l'arrivée du groupe en sol américain, mais toutes les chansons étaient disponibles ailleurs. Les deux premières pièces, qui avaient déjà été publiées, en 1964, sur la trame sonore américaine du film A Hard Day's Night, parue sur l'étiquette United Artists[2], se retrouvent désormais sur le disque du même nom. Toutes les autres chansons sont maintenant disponibles dans la compilation Past Masters, parue en 1988 et rééditée en 2009, qui regroupe toutes les chansons qui n'étaient pas présentes sur les 33-tours britanniques. Les photos de la pochette de l'album, prises au domaine de Lennon à Tittenhurst Park[n 3], issues de la dernière session photo du groupe[3], ont été intégrées à la pochette intérieure du CD remasterisé en 2009 du disque Abbey Road.

Pistes[modifier | modifier le code]

Tous les morceaux sont composés par Paul McCartney et John Lennon, sauf mention contraire. Les pièces sont tirées des faces A ou B de 45 tours (représentées par les symboles ƒA ou ƒB), sauf pour les deux premières pièces tirées de l'album britannique A Hard Day's Night.

Face A[modifier | modifier le code]

  1. Can't Buy Me Love (1964) – 2:19 [n 4]
  2. I Should Have Known Better (1964) – 2:39
  3. Paperback Writer (1966) – 2:14 ƒA
  4. Rain (1966) – 2:58 ƒB
  5. Lady Madonna (1968) – 2:14 ƒA[n 5]
  6. Revolution (1968) – 3:21 ƒB

Face B[modifier | modifier le code]

  1. Hey Jude (1968) – 7:06 ƒA
  2. Old Brown Shoe (1969) (Harrison) – 3:16 ƒB
  3. Don't Let Me Down (1969) – 3:30 ƒB[n 6]
  4. The Ballad of John and Yoko (1969) – 2:55 ƒA

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sauf pour le montage sonore des dernières secondes du disque qui a été omis.
  2. Les versions américaines de A Hard Day's Night et Help! incluent même des extraits de la trame sonore orchestrale de ces films qui ne serons jamais publiés en Angleterre.
  3. Voir: http://tittenhurstlennon.blogspot.ca/2009/07/blog-post_1728.html
  4. En 1964, cette pièce est aussi publiée en face A d'un single, couplée à You Can't Do That.
  5. The Inner Light, la face B de ce single, n'est pas incluse dans cette compilation.
  6. Get Back, la face A de ce single (différente de la version sur l'album Let It Be) n'est pas incluse dans cette compilation.

Références[modifier | modifier le code]