Heverlee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heverlee
Le quartier de l’église Saint-Lambert
Le quartier de l’église Saint-Lambert
Blason de Heverlee
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand
Arrondissement Louvain
Commune Louvain
Code postal 3001
Zone téléphonique 016
Démographie
Population 21 721 hab. (31/12/2007)
Densité 1 006 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 51′ 36″ N 4° 41′ 24″ E / 50.86, 4.69 ()50° 51′ 36″ Nord 4° 41′ 24″ Est / 50.86, 4.69 ()  
Superficie 2 160 ha = 21,60 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant flamand

Voir sur la carte administrative du Brabant flamand
City locator 14.svg
Heverlee

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Heverlee

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Heverlee

Heverlee est une section de la ville belge de Louvain située en Région flamande dans la province du Brabant flamand.

La localité se trouve au sud de la ville et compte en 2007 : 21 721 habitants.

Heverlee héberge une partie du campus de la Katholieke Universiteit Leuven (facultés des sciences exactes, des sciences de l'ingénieur et des sciences du bio-ingénieur), ainsi qu'une partie de la Haute-école catholique de Louvain.

Cinq paroisses sont présentes à Heverlee. On y trouve plusieurs cloîtres, comme celui de l'abbaye de Parc. En outre, la Faculté de théologie évangélique de Louvain y est installée.

Le château d'Arenberg se trouve à Heverlee. Le bois de Heverlee formait autrefois un même ensemble avec la forêt de Soignes.

Accident du tunnel de Sierre[modifier | modifier le code]

7 élèves et 2 accompagnateurs de l'école Sint-Lambertus de Heverlee de retour de leur classe de neige, sont décédés à la suite de l'accident de leur autocar scolaire qui s'est produit le13 mars 2012 à 21 h 15 dans le tunnel de Sierre sur l'autoroute suisse A9 près de Sierre.

Article détaillé : Accident du tunnel de Sierre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paroisse d'Heverlee[modifier | modifier le code]

On trouve aussi[1] les formes Héverlé, Heveren et Hever. De grands biens de la paroisse d'Héverlé appartenaient autrefois à l'abbaye de Parc. Cette abbaye percevait les dîmes, acquises en partie en 1339 du seigneur d'Héverlé. Du temps de l'abbé Ferdinand de Loyers, le patronage de l'église Saint-Lambert appartenait à l'écolâtre de la collégiale Saint-Barthélemy de Liège, mais l'église Saint-Lambert était desservie par les chanoines de Parc. Cet abbé renouvela le presbytère et l'église.

Liste des seigneurs d'Heverlee[modifier | modifier le code]

  • Reiner II van Heverlee, prolongea la branche des seigneurs d'Heverlee[2] ;
  • Henri II de Velpen († 1347), dit aussi Henri II Éveraerts[3], seigneur de Velp, Heylissem et Heverlee, marié avec Cécile van Goetsenhoven ;
  • Éveraert de Velpen, fils de Henri II, écuyer, seigneur de Opvelp, de Neervelp, d'Heylissem et d'Heverlee[4].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • J.E. Jansen, Abbaye norbertine de Parc-le-Duc - Huit siècles d'existence - 1129-1929, H. Dessain, Malines, 1929. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Références[modifier | modifier le code]

  1. J.E. Jansen, Abbaye norbertine de Parc-le-Duc - Huit siècles d'existence - 1129-1929, H. Dessain, Malines, 1929, p. 149.
  2. M. de Troostemberger, Notice sur les seigneurs d'Heverlee (1125-1446) - Annuaire de Noblesse belge, t.1, 1910, p291-297.
  3. Annuaire de la Noblesse de Belgique, 1912
  4. « Page Généanet d'Éveraert de Velpen, seigneur d'Heverlee » (consulté le 3 février 2014)