Hesse-Rheinfels-Rotenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Hesse-Rheinfels-Rotenburg fut un landgraviat possession de la Hesse-Cassel.

En 1649, Ernest Ier de Hesse-Rheinfels devint le premier landgrave de cet État allemand. La superficie de la Hesse-Rheinfels-Rotenburg couvrit une superficie représentant un quart de la Hesse-Cassel.

Congrès de Vienne[modifier | modifier le code]

En 1815, après la réunion du Congrès de Vienne une partie de la Hesse-Rheinfels-Rotenburg revint à la Prusse, mais reçut en dédommagement la principauté de Corvey et le duché de Ratibor. Après le décès du landgrave Victor Amédée de Hesse-Rheinfels-Rotenburg Corvey et Ratibor revinrent à la lignée des Hohenlohe-Waldenburg-Schillingsfürst (1834).