Hesperoyucca whipplei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hesperoyucca whipplei est une espèce de plante à fleurs étroitement liée à, et anciennement habituellement incluse dans le genre Yucca de la famille des Asparagaceae. Elle est originaire du sud de la Californie, aux États-Unis et de la Baja California, au Mexique, où on la trouve principalement dans les chaparrals et les forêts de chêne à des altitudes comprises entre 300 et 2 500 m.

Description[modifier | modifier le code]

Il produit une rosette de longues feuilles rigides qui se terminent en une pointe acérée. Les feuilles font de 20 à 90 cm (rarement 125 cm) de long et de 0,7 à 2 cm de large, de couleur gris-vert. Les bords des feuilles sont finement dentelés.

L'inflorescence unique se développe très rapidement au sommet d'une hampe qui atteint de 0,9 à 3 m de haut, portant des centaines de boules elliptiques de couleur blanche à violacé mesurant 3 cm de diamètre groupées en un panicule très ramifié pouvant atteindre 70 cm de diamètre, occupant la moitié supérieure de la hampe. Le fruit est une capsule sèche ailée, qui se fend à maturité pour libérer les graines.

La plante a besoin de plusieurs années (en général 5 +) ans pour atteindre la maturité et de fleurir avant de mourir. La plupart des sous-espèces produisent des ramifications à la base, de sorte que, bien que la plante mère meure, un groupe de clones se forme autour de sa base qui continue à croître et se reproduire.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (4 mai 2011)[1] :

  • Hesperoyucca whipplei (Torr.) Trel. (1893)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :