Hespérie du faux-buis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plain-chant (homonymie).

Pyrgus alveus

Pyrgus alveus.underside.jpg

L’Hespérie du faux buis ou Plain-chant (Pyrgus alveus) est un insecte lépidoptère de la famille des Hesperiidae, de la sous-famille des Pyrginae et du genre Pyrgus.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Pyrgus alveus a été décrit par Jakob Hübner en 1803[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du faux buis ou Plain-chant ou Dé-à-jouer ou Hespérie fritillaire se nomme Large Grizzled Skipper en anglais, Kattunvisslare en allemand et Ajedrezada serrana en espagnol[1],[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Pyrgus alveus alveus
  • Pyrgus alveus accretus (Verity, 1925)
  • Pyrgus alveus centralhispaniae (Verity, 1925); en Espagne, au nord du Portugal et au sud de la France.
  • Pyrgus alveus centralitaliae (Verity, 1920)
  • Pyrgus alveus iliensis (Reverdin, 1912)
  • Pyrgus alveus numida (Oberthür, 1910); en Algérie et au Maroc.
  • Pyrgus alveus reverdini (Oberthür, 1912)
  • Pyrgus alveus scandinavicus (Strand, 1903); en Scandinavie.
  • Pyrgus alveus schansiensis (Reverdin, 1915); dans le nord-est de la Chine.
  • Pyrgus alveus sifanicus (Grum-Grshimailo, 1891); dans le centre de l'Asie.
  • Pyrgus alveus trebevicensis (Warren, 1926)[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du faux buis est un petit papillon d'une couleur variant du marron au gris beige, avec une frange blanche entrecoupée et aux antérieures une ornementation de petites taches blanches quadrangulaires.

Le revers est plus clair, gris verdâtre taché de blanc.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du faux buis vole en une seule génération entre juin et septembre.

Suivant les sous-espèces, elle hiverne à l'état de jeune chenille ou, pour Pyrgus alveus scandinavicus, à l'état d'œuf[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Agrimonia, des Polygala, des Potentilla et des Helianthemum dont Helianthemum croceum pour Pyrgus alveus numida et Helianthemum nummularium pour Pyrgus alveus centralhispaniae[1],[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du faux buis est présente en Afrique du Nord, une grande partie de l'Europe (absente de l'Angleterre, de la bordure de la Manche, du nord de la Scandinavie et de la majeure partie de l'Italie), présente en Asie en Sibérie, dans l'Altaï et dans le nord-est de la Chine[1].

L'Hespérie du faux buis est présente dans plus de la moitié des départements de la France métropolitaine mais en forte régression[4],[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du faux buis réside sur prairies fleuries[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)