Hespérie du chiendent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Actéon (homonymie).

Thymelicus acteon

L’Hespérie du chiendent ou Actéon (Thymelicus acteon) est un insecte lépidoptère de la famille des Hesperiidae, de la sous-famille des Hesperiinae et du genre Thymelicus.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Thymelicus acteon a été décrit par S. A. von Rottemburg en 1775 sous le nom de Papilio acteon[1].

Synonymes : Thymelicus acteon acteon (Rottemburg, 1775); Thymelicus heydeni Plötz, 1884[2].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du chiendent ou Actéon se nomme Lullworth Skipper en anglais, Mattscheckiger Braun-Dickkopffalter en allemand, Dorada oscura en espagnol et Sari lekeli zıpzıp en turc[1],[3].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Thymelicus acteon christi aux Canaries[4].
  • Thymelicus acteon orana au Maroc, en Algérie et en Tunisie[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon d'une envergure de 22 mm à 26 mm au dessus des ailes marron orangé à marron suivant les lieux de résidence avec aux antérieures chez le mâle une ligne androconiale longue et fine[4],[5].

Le revers est d'une couleur plus claire, beige jaune.

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille est de couleur vert pâle ornée d'une ligne foncée[6].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hibernation[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du chiendent vole en une seule génération de début mai à août, mais la sous-espèce Thymelicus acteon christi présente aux Canaries, aurait deux ou trois générations.

Elle hiverne au stade de chenille[4].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont de nombreuses poacées, Agropyron sp. dont Agropyron repens, Brachypodium sp. (Brachypodium pinnatum, Brachypodium sylvaticum), Bromus sp., Calamagrostis epigejos, Elytrigia repens, Holcus lanatus, Poa annua[1],[4].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du chiendent réside dans toute l'Europe jusqu'au 54°N, aux îles Canaries, en Afrique du Nord, au Liban et en Asie Mineure[1],[4].

L'Hespérie du chiendent est présente dans presque toute la France métropolitaine. Elle est absente de quelques départements dont ceux d'Île-de-France et de Corse [7].

Carte de répartition de l'Hespérie du chiendent

Biotope[modifier | modifier le code]

L'Hespérie du chiendent réside dans les milieux herbus fleuris: talus, bords de routes et friches[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[8].

Il existe en France 79 ZNIEFF pour Thymelicus acteon[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e funet
  2. INPN taxonomie
  3. liste des papillons en Turquie
  4. a, b, c, d, e et f Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)
  5. butterfly-guide
  6. learn about butterflies
  7. lepinet
  8. INPN protection
  9. liste et carte des ZNIEFF pour Thymelicus acteon

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)