Hesitation Blues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hesitation Blues est le nom d'une chanson populaire écrite par Billy Smythe, Scott Middleton, et Art Gillham.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les trois hommes sont originaires de Saint Louis au Missouri. Au environ de 1914, ils ont rejoint un groupe en 1914 et sont allés Los Angeles. Ils ont passé leur temps de déplacement en composant des paroles sur des airs traditionnels. Quand ils sont revenus à St Louis les membres du trio se sont séparés. Art Gillham est resté à Saint Louis. Billy Smythe est allé à Louisville, Scott Middleton, beau-frère de Smythe est parti à Chicago. En 1915, Billy Smythe a édité "Hesitation Blues" mais sans citer Art Gillham.

Le conflit au sujet de la paternité de Hesitation Blues a été résolu quelques années après quand Art Gillham et Billy Smythe ont écrit d'autres chansons souvent attribuées aux "auteurs de Hesitation Blues" lors des publications.

Art Gillham a chanté ce morceau à la radio et l'a enregistré en février 1925 pour Columbia Records. La chanson a été re-publiée en 1926, l'attribuant cette fois aux trois auteurs. La publication 1926 était un arrangement différent avec des paroles supplémentaires par rapport à celle de 1915.

La version traditionnelle[modifier | modifier le code]

L'air traditionnel a été également arrangé par W.C. Handy et édité dans 1915 en tant que « Hesitating Blues ». Les paroles sont complètement différentes de ceux des « Hesitation Blues ». La musique est un air traditionnel et beaucoup d'artistes ont enregistré des « Hesitation Blues » se donnant comme auteur, cependant les paroles les plus souvent employée sont celles publiées en 1926.

La chanson a été enregistrée par Edison Records en 1919 par Al Bernard et en « Blue Amberol cylinder » comme « Edison Diamond Disc matrix recording ». Des dossiers audio de cet enregistrement avec un projet de numérotisation et de conservation de cylindre de l'université Santa Barbara de Californie Santa Barbara.

La version 1964 par le Holy Modal Rounders a comporté la première utilisation du terme « psychédélique » dans la musique populaire dans les paroles « Got my psycho-delic feet, in my psycho-delic shoes, I believe lord and mama got the psycho-delic blues, tell me how long do I have tell to wait, or can I get you now, or must I hesitay-ay-ay-ate ».

Les interprètes[modifier | modifier le code]

dans les artistes ayant enregistré le titre on retiendra :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]