Hermippe de Smyrne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hermippe.

Hermippe de Smyrne est un auteur grec de la fin du IIIe siècle av. J.-C..

Disciple de Callimaque de Cyrène (directeur de la bibliothèque d'Alexandrie jusqu’en 240 av. J.-C.), il profite de la bibliothèque d’Alexandrie pour écrire une œuvre monumentale, il passe son temps à écrire la vie des plus grands hommes de lettres et de science de l'histoire : philosophes, physiciens, historiens, mathématiciens, astronomes, entre autres.

Rien ne nous est parvenu, sinon par bribes ou fragments rapportés, par Diogène Laërce surtout, mais aussi Plutarque, Flavius Josèphe et Hiéronymos de Cardia, qui citent Hermippe au fil de leurs Vies ; grâce à eux on peut reconstituer une partie de la bibliographie d'Hermippe.

Liste de ses ouvrages[modifier | modifier le code]

À partir de Diogène Laërce :

Cette liste est alphabétique, mais on peut penser qu'il a organisé son œuvre selon un schéma classique dans l'Antiquité, à savoir :

  1. Selon les écoles (pythagorcienne, platonicienne, aristotélicienne, milésienne etc.)
  2. Avec un recueil consacré aux sept sages (Stilpon, Chilon, Thalès, Pythagore, Empédocle, Phérécyde, Anacharsis).

Mais Hermippe a du aussi écrire un ensemble de vies des hommes politiques ou des orateurs, auxquelles on peut rattacher ces œuvres :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Fragments[modifier | modifier le code]

  • F. Wehrli, Die Schule des Aristoteles, supplément I : Hermippos der Kallimacheer, Bâle et Stuttgart, 2e éd. 1974.