Hermione Granger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hermione Granger
Personnage de fiction apparaissant dans
Harry Potter.

Vue d'artiste de Hermione Granger.
Vue d'artiste de Hermione Granger.

Naissance 19 septembre 1979
Sexe Féminin
Activité(s) Élève à Poudlard
Affiliation Armée de Dumbledore
Ordre du Phénix
Entourage Harry Potter (meilleur ami)
Ron Weasley (meilleur ami)

Créé par J. K. Rowling
Interprété par Emma Watson
Film(s) Saga Harry Potter
Première apparition Harry Potter à l'école des sorciers
Dernière apparition Harry Potter et les Reliques de la Mort

Hermione Jean Granger est l'un des principaux personnages de la saga Harry Potter écrite par J. K. Rowling. Hermione est la meilleure amie de Harry Potter et de Ron Weasley et réside, durant sa scolarité à Poudlard, à la maison Gryffondor.

Au cinéma, son rôle est joué par Emma Watson.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Harry Potter à l'école des sorciers[modifier | modifier le code]

Hermione est une « née moldue ». La jeune fille apparaît pour la première fois dans le Poudlard Express où elle fait la rencontre de Ron Weasley et de Harry Potter pour leur demander un renseignement. En l'écoutant, Harry se rend rapidement compte qu'elle est très cultivée et a manifestement lu tous les livres traitant de sorcellerie qui lui étaient accessibles. À Poudlard, elle répond toujours la première en classe et tente régulièrement d'empêcher Harry et Ron d'enfreindre le règlement, ce qui lui attire leur antipathie — surtout celle de Ron. Plus tard, après avoir été sauvée d'un troll par les deux garçons, elle les aide pour leurs devoirs et leçons et se montre moins ascétique. Petit à petit, une véritable amitié naît entre Harry, Ron et Hermione.

Au cours d'un match de Quidditch, Hermione enflamme discrètement la cape du professeur Rogue qu'elle suspecte, à tort, d'ensorceler le balai de Harry pour le faire tomber. Avec Ron, elle aide Harry à franchir les obstacles pour trouver la Pierre Philosophale. Pendant la remise de la Coupe des Quatre Maisons, le professeur Dumbledore la récompense de 50 points pour avoir résolu l'énigme des potions de Rogue, qui avait été mise au point dans le but d'empêcher quiconque — et surtout Voldemort — de s'approprier la pierre.

Harry Potter et la Chambre des secrets[modifier | modifier le code]

De retour à Poudlard, Hermione, toujours aussi studieuse, est particulièrement sensible au charme du nouveau professeur de défense contre les Forces du mal, Gilderoy Lockhart. Cependant, les trois amis sont vite confrontés à un événement inattendu : la légendaire chambre des secrets aurait été rouverte. Selon la légende, la chambre cacherait un monstre destiné à épurer Poudlard de tous les « nés moldus » selon les vœux de Salazar Serpentard, fondateur de la Maison qui porte son nom. Au cours de l'année, plusieurs personnes sont retrouvées pétrifiées.

Drago Malefoy, qui ne cesse de traiter Hermione de Sang-de-Bourbe, est suspecté par Harry et Ron d'être l'héritier de Serpentard. En premier lieu douteuse à cette idée, Hermione finit par être convaincue et, pour s'en assurer, prépare du Polynectar en secret, une potion très complexe qui permet de prendre temporairement l'apparence de quelqu'un d'autre. Sous l'apparence de Vincent Crabbe et de Gregory Goyle, Harry et Ron découvrent rapidement que Malefoy n'est pas l'héritier, tandis que Hermione, ayant confondu un cheveu de Millicent Bulstrode avec un poil de chat, part séjourner quelque temps à l'infirmerie à cause de la fourrure qui lui couvre le visage et de sa queue de chat.

Par la suite, Hermione est à son tour retrouvée pétrifiée, un miroir à la main. Harry découvre dans son autre main, un article arraché des pages d'un manuel de la bibliothèque traitant du basilic, un monstre éventuel, accompagné du mot « tuyaux » écrit à la main par son amie. Hermione vient en effet d'élucider l'énigme : le basilic est un monstrueux serpent qui se déplace grâce à la tuyauterie de Poudlard, capable de pétrifier et même de tuer de son simple regard. Grâce à ces informations, Harry, accompagné de Ron dans un premier temps, trouve l'entrée de la chambre des secrets et affronte le basilic et Tom Elvis Jedusor- Voldemort adolescent sous forme d'un souvenir conservé grâce au journal intime de ce dernier. Hermione et les autres pétrifiés sont guéris grâce au professeur Chourave et à ses mandragores. Pour célébrer les bons rétablissements, les examens de fin d'année sont annulés, au grand désarroi de Hermione.

Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban[modifier | modifier le code]

À Poudlard, Hermione semble étudier plus que jamais : elle a pris toutes les options possibles, si bien que ses horaires de cours font l'objet d'une grande interrogation. En effet, elle a plusieurs cours placés à une même heure. Harry apprend plus tard que le professeur McGonagall lui a donné secrètement un retourneur de temps lui permettant de voyager dans le passé et de suivre ainsi plusieurs cours à la même heure. Cependant, excédée par son manque de repos dû à son emploi du temps surchargé, la studieuse Hermione finit par perdre patience et « claquer la porte » du cours de divination, touchée par une remarque du professeur Trelawney à son sujet. L'étude de la divination lui semble par ailleurs ridicule comparée à l'étude d'autres matières, comme l'arithmancie. Le même jour, elle donne une gifle à Drago Malefoy pour s'être moqué de Hagrid et oublie de se rendre à un cours de sortilèges.

Hermione est très impliquée dans la défense de Buck, l'hippogriffe de Hagrid, qui s'apprête à être jugé pour avoir blessé Drago Malefoy durant un cours de soins aux créatures magiques. Celui-ci avait délibérément insulté l'animal sachant pourtant qu'il fallait le traiter avec respect. Hermione fait tout son possible pour aider Hagrid à l'innocenter mais il est malgré tout condamné à mort, à la plus grande satisfaction de Malefoy.

Ron et Hermione sont en sérieux conflit durant l'année, notamment à cause du chat de Hermione, Pattenrond, qui ne cesse d'ennuyer Croûtard, le rat de Ron. Croûtard va d'ailleurs disparaître un temps, ce qui rend inévitablement Pattenrond coupable aux yeux de Ron, ce dernier étant persuadé que le chat l'a dévoré. L'autre sujet de discorde concerne l'Éclair de Feu, le balai qui a été remis anonymement à Harry. Hermione est persuadée qu'il a été envoyé et ensorcelé par Sirius Black — récemment évadé de la plus grande prison de sorciers, Azkaban — pour mettre Harry en danger. Elle fait part de ses inquiétudes au professeur McGonagall qui partage son avis et confisque pendant plusieurs semaines le balai afin de le soumettre à un examen approfondi. Ron et Harry sont en froid avec Hermione, ce balai étant considéré comme le plus puissant de tous et un atout majeur pour le Quidditch.

Finalement, des évènements mènent le trio dans une cabane où ils font la connaissance de Sirius Black qui s'avère en plus d'être le parrain de Harry, un animagus puissant et sympathique.

Conseillés par le professeur Dumbledore, Harry et Hermione utilisent le retourneur de temps pour voyager dans le passé et sauver Sirius Black- qui n'a pas été officiellement innocenté- du baiser du détraqueur et Buck de son exécution. Puis, à la fin de l'année, Hermione décide d'abandonner le cours d'étude des moldus, en plus de la divination, bien qu'elle ait obtenu 320 % à l'examen ; elle aura donc le même nombre de matières que les autres et ne sera plus aussi surchargée de travail.

Harry Potter et la Coupe de feu[modifier | modifier le code]

Hermione retrouve Harry et la famille Weasley pour assister à la finale de la Coupe du Monde de Quidditch. Après le match, lorsque l'elfe de maison Winky est renvoyée par son maître Barty Croupton pour accusation d'avoir fait apparaître la marque des ténèbres, Hermione est sensibilisée au mauvais traitement des elfes de maison.

De retour à Poudlard, après avoir appris qu'il y avait des centaines d'elfes de maison à Poudlard s'occupant des tâches ménagères sans être rémunérés, elle crée la Société d'Aide à la Libération des Elfes (SALE), à la grande exaspération de Harry et de Ron qu'elle recrute de force.

La quatrième année marque un tournant dans les relations entre Ron et Hermione. Après avoir découvert qu'elle était la cavalière au bal de Noël du célèbre attrapeur et champion de l'école Durmstrang, Viktor Krum, Ron manifeste une vive jalousie et l'accuse de « fraterniser avec l'ennemi » et de trahir Harry. Hermione, à la fin du bal de Noël, lui répond qu'il aurait dû l'inviter avant que quelqu'un d'autre ne le fasse. Ce à quoi Ron lui répond qu'elle se méprend totalement. Après avoir été « sauvée » par Krum lors de la seconde tâche, Hermione est la cible de la journaliste Rita Skeeter. Celle-ci publie un long article dans la Gazette du sorcier sur le soi-disant triangle amoureux Harry/Hermione/Krum. Krum va jusqu'à interroger Harry sur la nature de ses sentiments envers Hermione. Skeeter révèle que Krum a déclaré ses sentiments à Hermione et qu'il l'a invitée chez lui pour l'été, ce qui est vrai, au grand mécontentement de Ron.

À la fin de l'année scolaire, Hermione découvre que Rita Skeeter est une animagus non-déclarée ; c'est sous sa forme de scarabée qu'elle a pu surprendre des conversations dont elle se servait pour ses articles. Hermione la capture et l'enferme dans un pot de verre en lui ordonnant de ne plus faire paraître d'articles mensongers, sous menace de dévoiler son état d'animagus.

Harry Potter et l'Ordre du phénix[modifier | modifier le code]

Durant l'été, Hermione est au 12, Square Grimmaurd, le quartier général de l'Ordre du Phénix. Toujours engagée pour la cause des elfes de maison, Hermione tente d'être la plus aimable possible avec l'elfe morose Kreattur qui le lui rend bien mal en la traitant régulièrement de Sang-de-Bourbe. Elle continue par ailleurs de défendre la SALE. Alors qu'elle s'apprête à rentrer en 5e année à Poudlard, elle apprend qu'elle est nommée préfète. Durant l'année, Hermione tempère souvent Harry, qui est nerveux et très irritable aux souvenirs des évènements qui l'ont bouleversé au cours de l'année précédente. Elle l'aide également dans sa relation complexe avec Cho Chang.

Dans l'espoir de libérer des elfes de maison, Hermione fabrique des dizaines de vêtements et les dispose dans la salle commune de Gryffondor. Mais cette tentative se révèle être un échec.

Après s'être rendue compte que le nouveau professeur de défense contre les Forces du mal, envoyée par le Ministère de la Magie, n'allait leur enseigner que la théorie sur les stratégies de défense, Hermione a l'idée de créer l'Armée de Dumbledore, consciente que Voldemort élabore ses projets de son côté et qu'il devient urgent d'apprendre à se défendre. L'A.D. est une association d'élèves souhaitant s'exercer et dont Harry est le professeur, ceci dans le plus grand secret.

Hermione oblige Rita Skeeter à publier dans les colonnes du Chicaneur une interview détaillée de Harry sur le retour de Voldemort. Cela va ouvrir les yeux de nombreux lecteurs sur cette réalité niée par le Ministère de la Magie, et la Gazette du sorcier dont la publication se voit fortement contrôlée par ce dernier.

Hagrid présente son frère géant de 5 mètres, Graup, à Harry et Hermione, en leur demandant de s'en occuper si jamais il venait à partir. Graup semble d'ailleurs bien aimer Hermione et l'appelle « Hermy ». Après avoir quitté Hagrid, Hermione semble être au bord de la crise de nerfs mais elle est calmée par Harry.

Quand Dolores Ombrage surprend Harry dans son bureau, alors qu'il tentait de vérifier la vision qu'il avait eue de Sirius prisonnier au Ministère, et qu'elle menace d'utiliser le sortilège Doloris sur lui pour le faire parler, Hermione improvise totalement en emmenant l'inquisitrice et Harry dans la Forêt Interdite où ils sont attaqués par des centaures, et sauvés par Graup. Profitant de la confusion, Harry et Hermione s'enfuient et s'envolent avec d'autres membres de l'A.D. vers le Ministère à dos de Sombrals.

Pendant la bataille du Ministère, Hermione est sérieusement blessée par Dolohov via un sortilège d'Entrave, mais elle est rapidement remise sur pieds.

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé[modifier | modifier le code]

De retour au Terrier avant le début de l'année à Poudlard, Hermione reçoit ses résultats des BUSEs de l'année passée : elle obtient dix BUSEs dont neuf Optimal et un Effort Exceptionnel en défense contre les Forces du mal. Horace Slughorn, le nouveau professeur de potions, est émerveillé par le savoir de son nouvel élève en matière de potions. Cependant, à la grande fureur de Hermione, ses performances seront mises dans l'ombre de Harry grâce au livre du Prince de sang-mêlé qui lui permet de réussir toutes ses potions d'une manière magistrale. Cela n'empêchera pas Slughorn d'inviter Hermione à toutes ses soirées privées auxquelles sont conviés « traditionnellement » tous ses élèves préférés.

Alors que les relations Ron/Hermione semblent être plus ou moins stables, elles sont vite détériorées quand Ron apprend par l'intermédiaire de Ginny que Viktor Krum a embrassé Hermione. Il en veut beaucoup à Hermione, qui en est désorientée. Quand Ron commence à sortir avec Lavande Brown, Hermione est visiblement blessée. Elle riposte en invitant Cormac McLaggen — que Ron déteste — à la soirée de Noël de Slughorn.

L'empoisonnement accidentel de Ron choque tellement Hermione qu'elle se réconcilie avec lui. De son côté, Ron met un terme à sa relation avec Lavande.

Alors que Harry s'apprête à partir pour la caverne de l'horcruxe avec le professeur Dumbledore, il envoie Ron et Hermione — rejoints par d'autres membres de l'A.D. — patrouiller dans le château car il trouve suspecte la protection étroite qu'entretient le professeur Rogue vis-à-vis de Drago Malefoy. Hermione, Ron et les autres membres de l'A.D. parviennent à alerter les membres de l'Ordre du Phénix de l'arrivée des mangemorts à Poudlard et ont la chance de rester vivants grâce à la potion Felix Felicis donné par Harry.

Harry Potter et les Reliques de la Mort[modifier | modifier le code]

Déterminée à aider Harry dans sa quête des horcruxes, Hermione a pris toutes les dispositions nécessaires pour protéger ses parents moldus des éventuels interrogatoires de Voldemort : elle les a fait déménager et a modifié leur mémoire afin qu'ils oublient son existence. Elle fait partie de l'expédition pour le départ de Harry du domicile des Dursley, et boit le Polynectar grâce auquel elle prend l'apparence de Harry pour duper les mangemorts.

Alors que le trio se cache dans la forêt après l'attaque des mangemorts sur le Terrier, Ron quitte Harry et Hermione après une sévère dispute. Ce départ affecte beaucoup Hermione qui pleure souvent. Néanmoins, ils poursuivent à deux leur quête. Lorsqu'ils rencontrent Bathilda Tourdesac sous l'apparence de laquelle est dissimulé le serpent de Voldemort, Hermione sauve Harry in-extremis alors que Voldemort est sur le point de les attraper. Dans leur fuite, Hermione casse la baguette de Harry.

Hermione accueille froidement Ron lors de son retour, mais finit par lui pardonner. Le trio est capturé par une bande de rafleurs menés par Greyback, et sont emprisonnés dans le manoir des Malefoy en attendant que les mangemorts préviennent Voldemort de leur capture. Alors que Harry et Ron sont dans les cachots, Hermione est torturée par Bellatrix Lestrange à l'étage du dessus. Ils réussissent cependant à s'enfuir avant l'arrivée du Seigneur des ténèbres, grâce à l'intervention de Dobby qui y laisse sa vie.

Persuadés qu'un horcruxe est caché dans le coffre fort de Lestrange, ils complotent avec le gobelin Gripsec pour pénétrer dans la banque Gringotts. Hermione prend l'apparence de Bellatrix, Ron de son homme de main, tandis que Harry et le gobelin sont cachés sous la cape d'invisibilité. Ils arrivent à le voler et à s'enfuir sur le dos du dragon aveugle qui garde les 5 plus anciennes chambres de Gringotts, bien que les gobelins, rejoints par des sorciers tentent de les en empêcher.

Aidés par le frère de Dumbledore, Abelforth, le trio arrive dans la Salle sur Demande où se sont retrouvés en secret tous les membres de l'AD. Ron et Hermione s'éclipsent dans la chambre des secrets, et y ramassent quelques crochets du basilic avec lesquelles Hermione parvient, grâce à leur venin, à détruire la coupe horcruxe. La bataille de Poudlard contre Voldemort et ses partisans a déjà commencé quand ils retrouvent Harry qui, de son côté, a trouvé l'avant-dernier horcruxe à détruire, un diadème. Il ne reste donc plus que le serpent Nagini. Ron songe à sauver les elfes de maison restés dans les cuisines. Hermione, radieuse de sa décision spontanée, lui saute au cou et l'embrasse sans retenue (Ron ne semble pas dérangé et même plutôt heureux). Dans la bataille finale, Hermione se bat entre autres contre Bellatrix avec l'aide de Ginny Weasley et de Luna Lovegood.

Épilogue

19 ans plus tard, Hermione et Ron ont deux enfants, Rose, l'aînée qui entre en première année à Poudlard et Hugo, son jeune frère.

Après la fin[modifier | modifier le code]

Lors d'une interview, J. K. Rowling a précisé le futur de quelques personnages[1]. Hermione va retourner vers ses parents et inverser le sort de l'oubli ils se souviendront donc de leur fille unique. Elle va réformer les réglementations sur les elfes de maison. Puis, elle intègre le Département d'Application des Lois Magiques où elle deviendra très haut-placée. Elle va faire changer la loi magique concernant les privilèges des sang-purs et le statut des elfes de maison.

Description[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

Hermione est décrite comme ayant une masse de cheveux bruns ébouriffés, un ton autoritaire et de grandes dents. Néanmoins, lors de sa quatrième année à Poudlard, elle attire l'attention d'un célèbre joueur de Quidditch, Victor Krum. Elle apparaît alors à son bras lors du bal de Noël du Tournoi des Trois Sorciers où Harry l'y reconnaîtra à peine: ses dents sont plus courtes (elle les a fait réduire un peu plus que nécessaire par Mme Pomfresh après un sortilège de Malefoy qui consitait à les faire grandir), ses cheveux sont lissés et relevés (elle les lissera à nouveau au mariage de Bill et Fleur où elle portera une robe fluide couleur lilas et attirera cette fois-ci l'attention de Ron) et elle porte une robe couleur pervenche très élégante.

Personnalité[modifier | modifier le code]

C'est une fille très intelligente, studieuse et déterminée, ce qui lui attire parfois les moqueries de certains à cause de son côté "je-sais-tout" : avant même la première rentrée des classes, elle a déjà lu en entier tous les livres du programme dont l'Histoire de Poudlard, livre qu'elle cite d'ailleurs très souvent. Selon l'auteur, Hermione souffre d'un sentiment d'insécurité qu'elle compense en étant la meilleure élève possible - elle a 120% de réponses correctes à son examen de sortilèges en première année -, et en montrant qu'elle "sait tout". Elle peut donc paraître très désagréable et suffisante en cours. Elle suscite d'ailleurs souvent l'exaspération de ses condisciples, et semble au bord de la crise de nerfs pendant chaque session d'examens. Elle ne veut jamais avoir tort.

Son intelligence et son large savoir ont souvent permis au trio de surmonter de nombreux obstacles.

Cependant, c'est aussi une fille très sensible et dotée d'un grand cœur. C'est de là que vient son attachement pour la défense des elfes de maison, qui sont bien trop exploités à son goût. Elle créera même la S.A.L.E. (Société d'Aide à la Libération des Elfes) pendant sa quatrième année, surnommée le Front de Libération des Elfes de Maison par Ron. Elle a aussi la capacité de comprendre les émotions des autres et aidera souvent Harry à éclaircir les humeurs de Cho Chang (tome 5) et de lui faire comprendre qu'il aimait en réalité Ginny Weasley (la sœur de Ron) {tome 6 et 7}.

Ron et elle se chicanent souvent mais leur affection au fil des années se transforme en amour, dans Harry Potter et les Reliques de la Mort dans la Chambre des Secrets.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Sa baguette magique est en bois de vigne et a un ventricule de cœur de dragon. Son Patronus prend la forme d'une loutre même si elle a des difficultés à le former. Elle est très douée en Métamorphose et en Sortilèges.


Création du personnage[modifier | modifier le code]

« J'avais le sentiment que je devais m'imposer, il fallait toujours que je sois la première à lever le doigt, il fallait toujours que j'aie raison. »

(J. K. Rowling évoquant sa ressemblance avec le personnage de Hermione Granger[2])

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques
  • Stéphanie Chica, Tout l'Univers Magique de Harry Potter, France, City Editions,‎ 2005, 432 p. (ISBN 978-2-915320-57-2)
    Personnage d'Hermione Granger pp. 62-65
Autres références
  1. Chat avec J.K. Rowling
  2. Tout l'Univers Magique de Harry Potter, par Stéphanie CHICA, page 65 (cité en bibliographie).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]