Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg-Hoym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Princesse Hermina de Saxe-Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg

Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Shaumbourg, née le 2 décembre 1797 à Hoym en Allemagne, décédée le 14 septembre 1817 à Budapest[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Wappen Sachsen-Anhalt.svg Fille du prince Victor II d'Anhalt-Bernbourg-Shaumbourg (1767-1812) et d'Amélie de Nassau-Weilbourg (1776-1841)[2].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 30 août 1815, à Schaumbourg, elle épousa Joseph Antoine de Habsbourg-Autriche.

De cette union naîtront deux enfants :

Biographie[modifier | modifier le code]

L'archiduchesse Hermina de Habsbourg-Lorraine et son frère, l'archiduc Étienne-François-Viktor de Habsbourg-Lorraine, les enfants de la princesse Hermina de Saxe-d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg.

Peu de temps après la naissance de sa fille Alexandrina, sa mère, la grande-duchesse Aleksandra Pavlovna de Russie première épouse de l'archiduc Joseph-Antoine de Habsbourg-Autriche décéda d'une fièvre puerpérale.

Le 30 août 1815, la princesse Hermine d'Anhalt-Berbourg-Schaumbourg épousa l'archiduc Joseph Antoine de Habsbourg-Autriche. Le couple vécut au château de Buda et au château d'Alcsúti. Le 14 septembre 1817, la jeune princesse âgée de 19 ans donna naissance à deux jumeaux. Peu de temps après la princesse décéda d'une fièvre puerpérale comme la première épouse de l'archiduc Joseph-Antoine de Habsbourg-Autriche.

Inhumation[modifier | modifier le code]

De confession protestante, la princesse Hermina d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg fut inhumée dans la crypte de l'église calviniste de Budapest. En mars 1838, une partie de Budapest fut inondée dont la crypte où reposée la princesse. À la hâte, sa dépouille fut transférée dans la crypte du château de Buda. En 1970, la tombe de la princesse Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumbourg fut pillée et saccagée par des inconnus. En 1980, le professeur de biologie hongrois, Stephen Kiszely (1932-) restaura sa tombe, aujourd'hui, elle peut-être visitée dans son état originel[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Hermine d'Anhalt-Bernburg-Schaumburg est la petite-fille de Charles-Frédéric d'Anhalt et l'arrière-petite-fille de Victor Ier d'Anhalt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • AJP Taylor: La Monarchie des Habsbourg 1809-1918, Scolar, Budapest, 2003. ISBN 963-9193-87-9

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • mek.oszk.hu Photographie de la tombe de la princesse Hermine d'Anhalt-Bernbourg-Schaumourg ornée d'un lion.