Hermannsdenkmal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 54′ 42″ N 8° 50′ 22″ E / 51.91167, 8.83944 ()

L'Hermannsdenkmal

Le Hermannsdenkmal (monument d'Hermann) est un monument situé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne dans le sud de la forêt de Teutberg, qui se trouve au sud-ouest de Detmold dans le district de Lippe. Il se dresse sur le mont densément boisé de Teutberg qui s'élève à 386 mètres, au centre de la fortification circulaire de Grotenburg.

Le monument célèbre le chef de guerre Cherusque Arminius (appelé Hermann en allemand) et la bataille de la forêt de Teutberg qui vit les tribus germaniques sous le commandement d'Arminius vaincre de manière décisive trois légions romaines de Varus en l'an 9 après J.-C..

L'inscription suivante figure sur le monument :

Deutsche Einigkeit, meine Stärke - meine Stärke, Deutschlands Macht.
L'unité allemande (est) ma force - ma force (est) la puissance de l'Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hermannsdenkmal statue.jpg

La construction de cette statue de 53,46 mètres de haut commença en 1841 mais ne fut achevée qu'en 1875 avec l'aide d'importants fonds de la Prusse. Le monument fut construit suivant les plans du sculpteur Ernst von Bandel. L'érection de ce monument est à resituer dans le contexte politique allemand de l'époque. Le pangermanisme se tournait vers le passé à la recherche d'une fierté nationale. Cette recherche d'identité se traduira par de nombreux monuments dont le Walhalla près de Ratisbonne et la statue d'Arminius.

Cependant la statue ne fut achevée qu'après la guerre franco-prussienne de 1870 et l'unification de la majeure partie de l'Allemagne sous Bismarck en 1871. Il peut donc aussi être compris comme un symbole de la jeune Allemagne naissante.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Vue détaillée de la statue : on peut distinguer les plaques de cuivre rivetées.

La statue est une destination populaire en Allemagne avec plus de 1 300 000 visiteurs par an. L'Externsteine, situé à proximité, rencontre la même popularité. On peut grimper d'un étage dans la base de la statue et avoir une vue panoramique sur la forêt environnante.

Un monument similaire, le Hermann Heights Monument, existe à New Ulm, une ville du sud de l'état américain du Minnesota bâtie par des colons allemands au XIXe siècle.

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]