Hermann Haller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hermann Haller

Naissance 15 décembre 1909
Zurich, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Décès 21 juin 1985
Boswil, Suisse
Profession Monteur, réalisateur et scénariste
Films notables Le Fusilier Wipf
Le Trésor du lac d'argent
Les Anges marqués

Hermann Haller, né le 15 décembre 1909 à Zurich, mort le 21 juin 1985 à Boswil, est un monteur, réalisateur et scénariste suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 14 ans, il puble des critiques de films puis s'inscrit à la Staatliche Fachakademie für Fotodesign München. Il travaille ensuite pour la société de production Emelka.

Il arrive à Berlin et entre dans Tobis-Tonbild-Syndikat (de). À 20 ans, il est assistant monteur à côté d'Arnold Fanck sur L'Enfer blanc du Piz Palü. En 1936, il refuse de participer à la propagande nazie et s'en va en Autriche où il travaille principalement avec Géza von Bolváry.

Après l'Anschluss, Haller revient en Suisse et participe grandement au mouvement de Défense spirituelle. Outre le montage, il est aussi réalisateur ou assistant et directeur artistique.

Après la Seconde Guerre mondiale, il revient peu à peu dans le cinéma allemand. Dans les années 1960, il participe dans les adaptations des œuvres de Karl May (de) et d'Edgar Wallace (de). À la fin de sa carrière, il travaille sur des Lederhosenfilms.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]