Hermann Billing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hermann Billing
Image illustrative de l'article Hermann Billing
Hermann Billing en 1909
Présentation
Naissance 7 février 1867
Karlsruhe
Décès 2 mars 1946 (à 79 ans)
Karlsruhe
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Mouvement(s) Jugendstil

Hermann Billing (* 7 février 1867 à Karlsruhe; † 2 mars 1946) est un architecte allemand et l'un des plus remarquables représentants du Jugendstil, ou style Art nouveau, du Sud-Ouest de l'Allemagne.

Vie[modifier | modifier le code]

Billing est le fils d'un entrepreneur de Karlsruhe. Il termine rapidement des études d'art et d'architecture au cours desquelles il sera notamment l'élève d'Otto Warth. Grâce à la fortune de sa femme, dont il fait la connaissance lors d'un stage d'architecture à Berlin, il peut s'installer comme architecte indépendant dans sa ville natale à partir de 1892 et consacrer le plus clair de son temps à élaborer des projets pour des concours d'architecture, projets si avant-gardistes et audacieux que sa réputation de « moderniste » déborde rapidement des frontières de sa région.

À partir des années 1890, il voit le nombre de ses commandes augmenter régulièrement, au point qu'il doit engager des collaborateurs et ouvrir des filiales de son cabinet dans d'autres villes. En 1913, son projet pour la nouvelle mairie de Bochum est sélectionné mais ne verra pas le jour en raison de la guerre[1]. Le projet d'urbanisme de la Baichstrasse qui suit la démolition du bâtiment de la tour endommagé pendant la guerre le fait connaître dans toute l'Allemagne. Ses réalisations les plus connues, la galerie d'art de Baden-Baden et celle de Mannheim, témoignent d'un style art nouveau puissant et lapidaire qui assure la transition avec le néoclassicisme. Mais Billing ne se contente pas d'être architecte, il travaille aussi comme designer, enseignant, expert et également juge dans d'innombrables concours d'architectures dans des endroits aussi éloignés que la Finlande ou la Russie.

Il se considère comme un artiste universel. Proche du milieu artistique de Karlsruhe, il est le premier architecte à rejoindre la jeune association des artistes qui se fonde dans sa ville natale et se réclame de la Sécession viennoise. Il a laissé un grand nombre de peintures, de dessins et de gravures. Au centre de sa production graphique figurent des utopies architecturales.

L'influence artistique de Billing, comme celle des artistes belges Victor Horta et Henry Van de Velde, reste limitée essentiellement à la période art nouveau. .

De 1903 à 1937 Hermann Billing est professeur à l'université de Karlsruhe, et à l'école des beaux-arts municipale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Karlsruhe[modifier | modifier le code]

  • Pharmacie de la cour
  • Baischstraße
  • Direction de la poste de Karlsruhe
  • Fontaine sur la place Stephan
  • maisons n° 8 et 10 dans la Rankestraße
  • Hermann-Billing-Straße/Beiertheimer Allee

Ailleurs[modifier | modifier le code]

Galerie d'art de Mannheim

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gerhard Kabierske: Der Architekt Hermann Billing (1867-1946): Leben und Werk. (l'architecte Herman Billing, vie et œuvre) dans : Materialien zu Bauforschung und Baugeschichte 7. Karlsruhe 1996, ISSN 0940-578X
  • Erika Rödiger-Diruf et al.: Hermann Billing: Architekt zwischen Historismus, Jugendstil und Neuem Bauen. Catalogue de l'exposition de la Galerie de Karlsruhe, 1997, ISBN 3-923344-38-4
  • Friedemann Schäfer: Stadtspaziergänge in Karlsruhe - Jugendstil (Promenade dans les rues de Karlsruhe - art nouveau). Karlsruhe 2007, ISBN 978-3-7650-8360-0

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Compilation des différents projets pour la mairie de Bochum