Herman Pilnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herman Pilnik

Description de cette image, également commentée ci-après

Herman Pilnik en 1963

Naissance 8 janvier 1914
Stuttgart Allemagne
Décès 12 novembre 1981
Caracas, Venezuela
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand,
Drapeau d'Argentine Argentin
Profession Joueur d'échecs
Distinctions

Herman Pilnik (né le 8 janvier 1914 à Stuttgart en Allemagne, mort le 12 novembre 1981 à Caracas au Venezuela) est un grand maître argentin du jeu d'échecs d'origine allemande.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1929, il remporte le championnat de Stuttgart. Pilnik émigre ensuite vers l'Argentine en 1930. Il remporte le championnat d'Argentine en 1942, 1945 et 1958. Il démarre sa carrière internationale en 1942 avec une 10e place partagée à New York et une 2e-3e place à Mar del Plata. En 1944 il est 1er ex æquo avec Miguel Najdorf à Mar del Plata. En juillet/août 1945, il prend la 3e place au championnat panaméricain à Hollywood, ce tournoi est remporté par Samuel Reshevsky. En 1951, il remporte le tournoi de Beverwijk. En 1951-1952, il gagne à Belgrade et en 1954 à Stuttgart.

Il a joué pour l'Argentine au cours de cinq Olympiades d'échecs. En 1950, il remporte la médaille d'or individuelle au premier échiquier de réserve (+6 -1 =3) et l'argent par équipes à l'Olympiade de Dubrovnik. En 1952, il décroche la médaille d'argent par équipe au 4e échiquier (+6 -1 =7) à l'Olympiade de 1952. En 1954, il remporte la médaille d'argent par équipe au 4e échiquier (+3 -2 =2) à l'Olympiade d'Amsterdam. En 1956, il défend le 4e échiquier à l'Olympiade de Moscou. En 1958, il remporte la médaille de bronze par équipe au premier échiquier (+5 -2 =8) à l'Olympiade de Munich[1].

Il se voit décerner le titre de maître international en 1950 et celui de grand maître international en 1952. Il est 10e au tournoi des candidats d'Amsterdam en 1956. Il a beaucoup voyagé est s'est finalement établi au Venezuela où il a enseigné les échecs à l'académie militaire de Caracas. Il est mort dans cette ville en 1981.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]