Herman Heinsbroek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herman Heinsbroek
Fonctions
Ministre des Affaires économiques des Pays-Bas
22 juillet 200216 octobre 2002
Ministre-président Jan Peter Balkenende
Prédécesseur Annemarie Jorritsma
Successeur Laurens Jan Brinkhorst
Hans Hoogervorst (intérim)
Biographie
Nom de naissance Hermanus Philippus Johannes
Bernardus Heinsbroek
Date de naissance 12 janvier 1951 (63 ans)
Lieu de naissance Schiedam, Pays-Bas
Parti politique LPF (2002)
LNP (depuis 2002)
Diplômé de Université Érasme de Rotterdam
Profession Diplomate
Entrepreneur

Herman Heinsbroek

Hermanus Philippus Johannes Bernardus Heinsbroek, dit Herman, né le 12 janvier 1951 à Schiedam, est un entrepreneur et homme politique néerlandais membre de la Liste Nouvelle politique (LNP) et ancien ministre des Affaires économiques des Pays-Bas.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un doctorat de droit civil et droit des affaires à l'université Érasme de Rotterdam en 1975, il suit pendant un an une formation de diplomate, en compagnie notamment de Jaap de Hoop Scheffer, se trouvant affecté en premier lieu à Istanbul, avant de rejoindre Bruxelles. À la fin de cette formation, en 1976, il entre chez CBS Records comme stagiaire.

Carrière[modifier | modifier le code]

La même année, il fonde un cabinet de consultants, spécialisé dans les relations entre les entreprises et l'administration publique, puis retourne en 1978 chez CBS Records, où il travaille comme juriste, puis directeur adjoint. En 1979, il est recruté par Arcade Benelux BV au poste de directeur général, auquel il renonce quatre ans plus tard pour devenir président du conseil d'administration de Aracade Beheer BV jusqu'en 1998.

Ayant quitté Arcade, il est désigné directeur de sa nouvelle société, Valinda Investments BV, à Naarden. Il démissionne en 2002, pour entrer dans la vie politique.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié, père de quatre enfants et vit à Naarden.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Ancien électeur du Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), Herman Heinsbroek est nommé ministre des Affaires économiques dans la coalition de droite de Jan Peter Balkenende le 22 juillet 2002 sur proposition du parti populiste de la Liste Pim Fortuyn (LPF), à laquelle il adhère le mois suivant.

Il démissionne dès le 16 octobre, du fait de ses conflits incessants avec Eduard Bomhoff, Vice-ministre-président et ministre de la Santé, membre de la LPF, qui quitte le gouvernement lui aussi. Ce double départ provoque alors la chute du cabinet. Au mois d'octobre, il quitte la LPF et fonde la Liste Nouvelle politique (LNP), dont il prend la direction. Il tente alors de se présenter aux élections législatives anticipées du 22 janvier 2003 mais doit renoncer, ne réussissant pas à recruter suffisamment de candidats.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]