Herecura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cartes répertoriant les lieux ou ont été retrouvés des inscriptions dédiées à la déesse.

Erecura (également attestés : Herecura, Aerecura, Eracura[1]) est une déesse liée au monde des enfers que l'on dit d'origine celtique. La déesse, par ses attributs est liée à la fois à Proserpine, à Junon et aux dieux Dis Pater et Sylvanus.

Sources[modifier | modifier le code]

Les sources qui l'identifient sont de nature épigraphique et datent principalement de la période de l'Empire romain. Un grand nombre de représentations a été retrouvé dans la région du Danube, dans le sud de l'Allemagne et en Slovénie. Il existe cependant des traces en Italie, Grande-Bretagne, France et Algérie notamment. Les inscriptions sont concentrée à Stuttgart et le long du Rhin.

En fonction des régions, des époques et des scribes, il existe différentes façons d'écrire le nom de la déesse. Ici une liste plus ou moins exhaustive des noms, avec les plus rares entre parenthèses : Aeracura, Herecura, Aericura, Aera Cura (Eracura, Heracura, Aerecura, Erecura, Hericura, Aeraecura).

Une divinité male du nom d'Arecurius ou Aericurus a été identifié sur une autel dans le Northumberland en Angleterre[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ce théonyme est d'origine incertaines. Cela a été mis en lien avec le latin aes, aeris (« cuivre, bronze, argent, richesse »), era (« aimante ») et le nom de la déesse grecque Hera[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nicole Jufer & Thierry Luginbühl. Les dieux gaulois : répertoire des noms de divinités celtiques connus par l'épigraphie, les textes antiques et la toponymie. Paris: Editions Errance, 2001. ISBN 2-87772-200-7. pp.18, 40, 45.
  2. R.G. Collingwood and R.P. Wright. The Roman Inscriptions of Britain (RIB) Vol. 1: The Inscriptions on Stone. RIB 1123. Voir également roman-britain.org.
  3. Egger, op. cit. I.84-85.

Lectures[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]