Hercules (constructeur informatique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hercules.

Hercules Technologies

Création 1982
Fondateurs Van Suwannukul
Forme juridique Société Anonyme par Actions
Siège social Drapeau de France France
Direction Claude Guillemot
Actionnaires Guillemot Brothers S.A., public GUI.PA, famille Guillemot
Activité Musique et informatique
Produits Table de mixage, Enceintes, Webcam, Réseau sans fil, Netbooks
Société mère Guillemot (entreprise)
Site web www.hercules.com
Chiffre d’affaires 40,9 Millions d'euros en 2010 [1]

Hercules, au préalable Hercules Computer Technology, est un constructeur informatique d'origine américaine qui a marqué l'histoire des carte graphiques par la création de plusieurs standards, dont le Hercules Monochrome lié à la norme MDA d'IBM.

De nos jours, Hercules[1] est la division des périphériques pour ordinateur conçus par l'entreprise française Guillemot, qui possède une autre division, Thrustmaster, chargée de concevoir des périphériques de jeu pour console de jeu et ordinateurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte graphique Hercules de 1984.

Hercules Computer Technology, Inc. est fondée en Californie en 1982 par Van Suwannukul dans la ville de Fremont[2]. Durant les années 1980, elle devient l'un des principaux fabricants de cartes graphiques. Elle est alors connue pour sa carte monochrome compatible avec la norme MDA d'IBM, un standard au même titre que les cartes CGA et qui était encore utilisée dans les années 1990. Elle produit aussi des cartes compatibles avec le standard CGA et, ensuite, avec moins de succès, des cartes compatibles EGA, la série « Hercules InColor ».

Durant les années 1990, avec l'émergence d'autres fabricants de puces graphiques, comme Cirrus Logic, Tseng Labs (racheté par ATI en 1997), Trident, ATI (acheté par AMD en 2006), 3Dfx (acheté par nVidia en 2000), conduit Hercules à intégrer dans ses cartes les puces graphiques d'autres constructeurs. En 1998, son chiffre d'affaires atteint vingt millions de dollars américains. Hercules est acheté par le constructeur Elsa[3] en août 1998 pour 8,5 millions de dollars.

Hercules DJ Control.

Hercules fait faillite en Août 1999 et ses actifs sont vendus en octobre 1999 pour 1,5 million de dollars à Guillemot, fabriquant comme Hercules des cartes graphiques basées sur les puces NVIDIA (en 1999, Hercules fabriquait les cartes basées sur les puces Riva TNT 2, et Guillemot fabriquait les cartes basées sur les mêmes puces Riva TNT 2). Guillemot remplace progressivement sa marque Maxi par la marque Hercules :

  • Dans les cartes graphiques, avec les cartes Hercules 3D Prophet basées sur des puces nVidia, puis Kyro (ST Microelectronics) et ATI
  • Dans les écrans d'ordinateur Hercules ProphetView
  • Dans les interfaces audio (Game Theater XP, Muse, 16/12 FW) et les contrôleurs DJ (Hercules DJ Console et DJ Control)
  • Et ensuite dans tous les périphériques pour ordinateur (webcams, enceintes, wifi).

En 2004, le marché de l'affichage graphique devenu non rentable, Hercules cesse de fabriquer des cartes graphiques et des écrans pour se concentrer sur des périphériques informatiques à valeur ajoutée, comme les enceintes, les interfaces audio, les contrôleurs de mixage DJ, les webcams et les périphériques de réseau sans fil.

Hercules est la marque utilisée par le groupe Guillemot Corporation pour commercialiser ses périphériques pour ordinateur. Guillemot commercialise sous la marque Thrustmaster des périphériques de jeu vidéo.

Implantation géographique[modifier | modifier le code]

Guillemot Corporation crée du matériel informatique en France (siège social, administration, logistique, ventes et marketing, développement produit), Canada (développement de l'électronique, des logiciels embarqués et des pilotes), Roumanie (développement de l'interface logicielle, tests techniques et support client), Chine (logistique, production, développement mécanique) et possède des filiales de commercialisation en : Allemagne, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni.

Gammes de produits[modifier | modifier le code]

Tables de mixage pour DJ

  • Contrôleur DJ avec audio = DJ Console (surnommée DJ Console Mk1), Mk2, Mk4, Rmx, 4-Mx, 4Set, Rmx2, Instinct, Air, Air+
  • Contrôleur DJ sans audio = DJ Control MP3, MP3e2, Steel
  • Interfaces audio : Game Theater XP, Hercules 16/12 FW, DeeJay TRIM 4&6, Muse Lt, Muse Pocket, Lt, Lt3
  • Enceintes multimédia : XPS Stereo, 2.1, 5.1 et pour iPod
  • Webcams : DualPix (Classic, Deluxe, Blog, Exchange, Optical Glass, Chat & Show, Infinite, Link, Emotion)
  • Cartes réseau : wifi et courant porteur (ePlug).
  • Netbooks : eCafe 800, 900, 1000W, 1010W, EX HD, Slim HD

Remarques[modifier | modifier le code]

Hercules n'est pas lié à la société Hercules Stands, fabricant de pieds et socles pour la musique, le logiciel émulateur Hercules, qui émule des systèmes informatiques IBM des années 1970, le groupe chimique Hercules acheté par Ashland en 2008 et la ville d'Hercules en Californie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]