Herbrechtingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Herbrechtingen
Herbrechtingen
Image illustrative de l'article Herbrechtingen
Blason de Herbrechtingen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Heidenheim
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Bernd Sipple
Code postal 89538–89542
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 35 020
Indicatif téléphonique 07324
Immatriculation HDH
Démographie
Population 13 148 hab. (31 Dec. 2006)
Densité 224 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 22′ 23″ N 10° 06′ 09″ E / 48.3731, 10.102648° 22′ 23″ Nord 10° 06′ 09″ Est / 48.3731, 10.1026  
Altitude 471 m
Superficie 5 863 ha = 58,63 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Herbrechtingen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Herbrechtingen
Liens
Site web www.herbrechtingen.de


Herbrechtingen est une ville allemande du district de Stuttgart, dans le Bade-Wurtemberg, sur la rivière Brenz. Elle se trouve à 7 km au sud d'Heidenheim et à 28 km au nord-est d'Ulm.


Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de la ville est liée à celle de l'ancien monastère d'Herbrechtingen, dont on trouve la première mention dans un document daté de 774 par lequel Charlemagne fait don de la villa Hagrebertingas à l'abbé Fulrad de Saint-Denis. C'est ce dernier qui fonde par la suite un monastère à Herbrechtingen. En 1171 l'empereur Frédéric Barberousse accorde au monastère le droit de marché. À la même époque, le monastère passe sous la juridiction des Chanoines réguliers de saint Augustin.

Le 15 octobre 1805, se livre non loin d'Herbrechtingen la bataille d'Ulm opposant les autrichiens à la Grande Armée de Napoléon.

La Première Guerre mondiale fit 118 morts à Herbrechtingen et la seconde 174 morts et 85 disparus. En 1949 paraît le premier numéro de l'hebdomadaire Herbrechtinger Wochenblatt et en 1953 la commune d'Herbrechtingen adopte de nouvelles armoiries, inchangées jusqu'à l'époque actuelle. Herbrechtingen a célébré en 1974 le 1200ème anniversaire de sa fondation.

Après des travaux de restauration ayant duré 4 ans, un nouveau centre culturel dans l'enceinte du monastère est inauguré le 13 septembre 2002. Le 18 juin 2003 est ouverte une route de contournement qui avait été planifiée depuis 50 ans.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Au centre du village, à côté de la Mairie se trouve le cimetière avec son monument au morts entouré de deux églises, l'ancienne du monastère et une autre.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le village est desservi par la Brenzbahn, ligne Aalen, Ulm qui n'est pas électrifiée mais s'arrête en la gare d'Herbrechtingen ; il se trouve aussi sur l'auroute 7.

Personnalités liées à Herbrechtingen[modifier | modifier le code]

L'église d'Herbrechtingen et son clocher.
La Brenz à Herbrechtingen.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Galimard Flavigny, Histoire de l'Ordre de Malte, Paris, Perrin, 2006, p. 317-319

Sur les autres projets Wikimedia :