Herbie Nichols

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nichols.

Herbert Horatio „Herbie“ Nichols (né le 3 janvier 1919 à New York; mort le 12 avril 1963 dans la même ville) était un pianiste et compositeur de jazz américain.

Avant de faire son service militaire en 1941, Nichols a étudié au City College et joué avec des orchestres locaux comme le Red Baron Orchestra, bien que dès 1938 il était de ceux qui au Uptown House de Clark Monroe à Harlem ont préparé le terrain du Bebop. Ensuite il a joué dans des orchestres de jazz oldtime , avec entre autres Herman Autrey, Hal Singer, Rex Stewart, Illinois Jacquet ou John Kirby. Encore dans les années 1950, il jouait avec Edgar Sampson, Arnett Cobb ou Wilbur De Paris et dirigeait rarement son propre groupe. Au début des années 1960, il a accompagné en club des chanteuses comme Sheila Jordan. Lorsque la génération du free jazz avec des musiciens comme Roswell Rudd ou Archie Shepp l'on découvert et ont joué ses compositions entre 1960 et 1962, il était déjà très malade.

À l'exception Lady Sings The Blues, les compositions de Nichols (au nombre d'environ 170, certaines ayant été perdues) n'ont donc été que peu jouées sauf par Misha Mengelberg, Geri Allen et aussi par Buell Neidlinger ou Dave Douglas. Nichols fait partie de ces musiciens de jazz qui n'ont été reconnus qu'après leur décès. Ses compositions se situent à l'opposé du répertoire traditionnel Swing, Rhythm and blues et Dixieland avec lesquels Nichols gagnait sa vie.

Nichols a été très impressionné par les premières compositions de Thelonious Monk et a d'ailleurs écrit le premier article publié à leur sujet. Mais contrairement à Monk il ne s'est pas focalisé sur des structures harmoniques mais plutôt sur des motifs mélodiques originaux et des idées rythmiques novatrices. Ses compositions partent encore de modèles de forme communs comme la forme en 32 mesures AABA (en), bien qu'il se soit affranchi des cycles réguliers de 8 mesures.

Nichols est mort de la leucémie à l'âge de 44 ans. Au cours des années récentes, la musique de Nichols a été promue par Roswell Rudd qui avait joué avec lui au début des années 1960. Rudd a enregistré trois albums des compositions de Nichols dont The Unheard Herbie Nichols en 1996. Un groupe de New York, le Herbie Nichols Project (qui fait partie du Jazz Composers' Collective) a consacré trois albums aux compositions encore inédites de Nichols, dont la plupart sont déposées à la Bibliothèque du Congrès.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]