Herbert Spencer Jennings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jennings.
Herbert Spencer Jennings

Herbert Spencer Jennings est un zoologiste et un généticien américain, né le 8 avril 1868 à Tonica (Illinois) et mort le 14 avril 1947 à Santa Monica (Californie).

Ses recherches sur les cœlentérés et les échinodermes sont présentées notamment dans son ouvrage The Behaviour of the Lower Organisms[1] (1906). Il étudie le comportement de protozoaires comme ceux des genres Paramecium et Amoeba. Il complète les observations de Jacques Loeb (1859-1924). Il s’intéresse également à la question de l’hérédité et fait paraître Life and death, heredity and evolution in unicellular organisms[2] (1920).

Note[modifier | modifier le code]

  1. Exemplaire numérique consultable sur Internet Archive.
  2. Exemplaire numérique consultable sur Internet Archive.

Source[modifier | modifier le code]

  • William Homan Thorpe (1979). The Origins and Rise of Ethology, Praeger (New York) : ix + 174 p. (ISBN 0435624415)