Herbert Sobel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sobel.
Herbert Sobel
Le capitaine Sobel durant la Seconde Guerre mondiale
Le capitaine Sobel durant la Seconde Guerre mondiale

Naissance 26 janvier 1912
Chicago, Illinois, États-Unis
Décès 30 septembre 1987 (à 75 ans)
Waukegan, Illinois, États-Unis
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme United States Department of the Army Seal.svg US army
Grade US-O5 insignia.svg Lieutenant-colonel
Années de service 1940-19471950-1953
Conflits Seconde Guerre mondiale
Guerre de Corée
Commandement Easy Company, Second bataillon, 506e régiment d'infanterie parachutée, 101e division aéroportée
Faits d'armes Opération Market Garden
Bataille des Ardennes
Distinctions Bronze Star ribbon.svg Bronze Star
American Campaign Medal ribbon.svg American Campaign Medal
European-African-Middle Eastern Campaign ribbon.svg European-African-Middle Eastern Campaign Medal
World War II Victory Medal ribbon.svg World War II Victory Medal
Autres fonctions Comptable (vie civile)
Famille Michael (fils)
Herbert Junior (fils)

Herbert M. Sobel (26 janvier 1912 - 30 septembre 1987) était un officier de l'armée américaine de 1940 à 1947, surtout durant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Chicago, Herbert M. Sobel reste neuf années dans une école militaire, sert par la suite à la fois dans la National Guard américaine (la National Guard est l'égale de la réserve militaire) et dans la police militaire basée à Fort Riley au Kansas.

Il est appelé au devoir actif comme officier un an avant l'attaque japonaise sur Pearl Harbor.

C'est le premier membre de la Easy Company. Il est le commandant de cette compagnie aux terrains d'entraînements de Toccoa entre 1942 et 1943, et organise des entraînements extrêmement difficiles pour les hommes de la Easy.

Mais il apparaît très vite que si Herbert est un excellent organisateur et entraîneur, il n'est pas apprécié au sein de sa compagnie et il n'excelle pas sur le terrain. L'État-Major décide alors de le faire remplacer par le jeune officier Thomas Meehan, qui sera porté disparu le 6 juin 1944.

Télévision[modifier | modifier le code]