Herbert Jennings Rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herbert Jennings Rose (5 mai 1883, Orillia - 31 juillet 1961, St Andrews) est un spécialiste de la mythologie grecque et de la religion romaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Orillia, dans Ontario, au Canada, d'une famille d'origine écossaise, Il étudia à l'université McGill puis grâce à une Bourse Rhodes au Balliol College à Oxford.

Pendant quatre ans, il fut boursier et tuteur au Exeter College. En 1911, il épouse Eliza Plimsoll, la fille ainée de Samuel Plimsoll.

De 1919 à 1927, Rose est professeur de latin à l'Université du pays de Galles à Aberystwyth et de 1927 à 1953 professeur de grec à l'université de St Andrews. Dans le même temps, en 1934, il devient membre de la British Academy.

Travaux[modifier | modifier le code]

Rose est particulièrement connu pour ses ouvrages A Handbook of Greek Mythology et Ancient Roman Religion. Son Handbook of Greek Mythology est toujours largement utilisé comme ouvrage de référence.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Modern Methods in Classical Mythology, (St. Andrews) 1930;
  • A Handbook of Greek Literature from Homer to Lucian, 1934;
  • Hygini Fabulae, 1934;
  • A Handbook of Latin Literature (1954)
  • Primitive Culture in Greece (London, 1925)
  • Primitive Culture in Italy (London, 1926)
  • A Handbook of Greek Mythology (1929)
  • Ancient Greek Religion (London, 1948)
  • Ancient Roman Religion (London, 1949)
  • Gods and Heroes of the Greeks (London, 1957)
  • A Commentary on the surviving plays of Aeschylus, 1957-8
  • Outline of Classical Literature for Students of English (London, 1959)