Herbert Herz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herz.

Herbert Herz est un ancien résistant de la FTP-MOI, membre des groupes « Carmagnole » et « Liberté » de Grenoble et de Lyon .

Né en 1924 à Augsbourg en Bavière, il a passé son enfance en Allemagne. Sa famille a souffert de la montée du nazisme et a émigré vers Dijon en 1934. Rattrapé par les nazis en France dès la débâcle de 1940, il échappe de peu en 1942 à la déportation, lors de la rafle des Juifs étrangers en zone libre (Auvergne). Puis il s’engage dans la résistance armée au sein des FTP-MOI, les Francs-tireurs et partisans de la Main-d'œuvre immigrée, tout d'abord à Grenoble, puis à Lyon et ensuite dans le Sud de la France.

Herbert Herz a été honoré de la Légion d'honneur. Il a également reçu le diplôme d'honneur des Anciens Combattants de 39-45, décerné par le maire de Ferney-Voltaire lors de la cérémonie du 11 novembre 2010.

Herbert Herz vit actuellement à Ferney-Voltaire, après avoir travaillé au C.E.R.N. jusqu’à sa retraite. Il s’occupe maintenant, en tant que délégué de l’Institut Yad Vashem de Jérusalem (région Suisse-Savoie-Dauphiné), de rechercher et de faire honorer de la médaille des Justes les personnes ayant sauvé des Juifs au péril de leur vie du temps de la Shoah. Il a réussi à faire honorer plus de 50 Justes en France et en Suisse.

Il a publié en 2007 un livre de témoignage intitulé Mon combat dans la Résistance FTP-MOI, Souvenirs d'un jeune Juif allemand. Le film L'Armée du Crime est basé en partie sur ce livre. Voir la bibliographie du film [1]. Deux traductions seront publiées fin avril 2011, une en anglais intitulée Fighting in the French Resistance, Memories of a young German Jew. Une traduction en allemand: Als Partisan im Französischen Widerstand, Erinnerungen eines deutsch-jüdischen Widerstandskämpfers.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Blog d'Herbert Herz