Heptagramme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un heptagramme est une étoile à sept branches dessinée sur la base de sept droites. L'heptagramme est une stellation de l'heptagone.

Construction géométrique[modifier | modifier le code]

Il existe deux types d'heptagrammes réguliers, dénommés ci-dessous 7/2 et 7/3, le second nombre représentant l'intervalle entre les vecteurs utilisé pour tracer la figure. 7/1 désigne ainsi un simple heptagone.

La plus petite étoile polygonale est le pentagramme (5/2). La suivante, l'hexagramme (6/2) est une combinaison de deux triangles. L'heptagramme est le plus petit polygone en forme d'étoile qui puisse être tracé de deux façons différentes sous forme de fractions irréductibles. On trouve ensuite l'octagramme ou octogramme (8/3) suivi de l'ennéagramme régulier, qui lui peut prendre trois formes, 9/2, 9/4 ou 9/3, soit une combinaison de trois triangles.

Obtuse heptagram.svg
L'heptagramme 7/2
Acute heptagram.svg
L'heptagramme 7/3
Heptagrams.svg
Les deux heptagrammes réguliers tracés au sein d'un heptagone

L'heptagramme en tant que symbole[modifier | modifier le code]

Heptagramme représentant les sept jours de la semaine, symbolisés par les planètes associées.
Ancien blason de la République démocratique de Géorgie, 1918-1921, 1991-2004.
Drapeau de la Cherokee Nation.

Symbole religieux et occulte[modifier | modifier le code]

L'heptagramme est utilisé comme symbole dans plusieurs traditions religieuses et occultes.

Le premier heptagramme (7/2) est un symbole utilisé dans la tradition kabbaliste, puis par Aleister Crowley et l'Ordo Templi Orientis qui le désignent sous le nom d'« étoile (ou sceau) de Babalon », déesse de Thelema.

Le second heptagramme (7/3) est connu chez les Wiccans sous le nom d'« étoile elfique » ou « étoile féerique », et constitue un symbole sacré pour les adeptes de la tradition Wicca féerique. Parallèlement, il a été adopté comme un signe distinctif par les membres de la sous-culture Otherkin. La Blue Star Wicca utilise également ce symbole sous le nom de « septagramme ». Cet heptagramme est également utilisé comme un symbole de puissance magique par d'autres cultes « païens ».

Dans la tradition chrétienne, l'heptagramme représente les sept jours de la création, et est devenu un symbole permettant de repousser le Mal. Cette explication est généralement avancée pour expliquer la forme primitive des étoiles de shérif aux États-Unis, qui comptaient originellement sept branches.

Dans nombre d'autres religions, tout comme le chiffre 7 en général, l'heptagramme est le symbole de la perfection divine.

Enfin, dans la culture alchimique, une étoile à sept branches représente généralement les sept planètes du système solaires qui étaient les seules connues des anciens alchimistes.

Drapeaux et symbolique profane[modifier | modifier le code]

  • Le groupe de rock Tool a également employé une forme irrégulière d'heptagramme comme ornement scénique et en a fait le logo de leur site de fans, www.toolarmy.com.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Heptagram » (voir la liste des auteurs)
  • (en) B. Grünbaum et G. C. Shephard, Tilings and Patterns, New York, éd. W. H. Freeman & Co., 1987, ISBN 0-7167-1193-1.
  • (en) B. Grünbaum, « Polyhedra with Hollow Faces », Proc of NATO-ASI Conference on Polytopes (Toronto 1993), éd. T. Bisztriczky et al, Kluwer Academic, 1994, pp. 43-70.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :