Henry Verdhurdt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Camille-Henry-Joseph Verdhurdt est un chanteur d'opéra (baryton), professeur de chant et directeur de théâtre belge du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Namur, marié à la petite-fille de François-Joseph Fétis, il chante sur diverses scènes françaises et publie plusieurs ouvrages sur la musique, avant de devenir directeur du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles en 1885-1886.

Au cours de cette saison financièrement désastreuse, Verdhurdt parvient néanmoins à monter la Gwendoline de Chabrier, que l'Opéra de Paris avait refusée. La soirée du 10 avril 1886 est un triomphe, mais Verdhurdt dépose son bilan le lendemain.

On le retrouve ensuite à la direction du Théâtre de Rouen en 1889-1890.

Précédé par Henry Verdhurdt Suivi par
Stoumon et Calabresi
directeur du Théâtre royal de la Monnaie
1885-1886
Dupont et Lapissida