Henry Sinclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henry (I) Sinclair (v. 1345– v. 1400), comte d'Orkney, baron de Rosslyn et seigneur de Shetland, fut un noble écossais, connu également sous le nom de prince Zichmni.

Ce nom apparaît dans un livre, écrit par un certain Nicolo Zeno de Venise, descendant des célèbres frères Zeno, publié en 1558, sous le titre Découverte des îles de Frislanda, Manda, etc. Ce récit, prétendument basé sur des lettres et une carte écrites vers la fin du XIVesiècle par les ancêtres de l'auteur, les frères Nicolo et Antonio Zeno, à leur frère Carlo Zeno. Ce courrier relate les explorations vers le Groenland et les côtes nord-américaines, entreprises par les frères Zeno sous le commandement du comte écossais Zichmni, alias Henry Sinclair.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henry Sinclair est le fils de William Sinclair Lord de Rosslyn (+ 1358) et de son épouse Isabelle fille de Malise V de Strathearn. En tant que comte des Orcades, Henry Sinclair comme tous ses prédécesseurs étaient sujets des rois de Norvège pour ces îles nordiques. Il est investi du titre de comte des Orcades comme héritier de son grand-père maternel par le roi Haakon VI de Norvège en 1379.

En 1389, Henry Sinclair assiste au couronnement du roi Éric de Poméranie en Norvège, et a met en gage son serment de fidélité.

En 1391, il élimine des Orcades son cousin Malise Spare et contrôle également les Îles Féroé et le Groenland pour le compte d'Éric de Poméranie futur roi de l'Union de Kalmar.

En 1400, Henry Sinclair meurt lors d'une bataille contre des forces anglaises. Son fils Henry II Sinclair lui succède.

Henry Sinclair et Zichmni[modifier | modifier le code]

Le naturaliste germano-écossais Johann Reinhold Forster, spécialiste et passionné de la faune et de l'histoire nord-américaine, identifia le mystérieux prince Zichmni comme pouvant être le comte Henry Sinclair, décrit dans les lettres prétendument écrites la fin du XIVesiècle par les frères Zeno de Venise. Ce courrier raconte la description des voyages effectués dans tout l'Atlantique nord sous le commandement de Zichmni-Sinclair. L'identification de Zichmni comme pouvant être Henry Sinclair est une hypothèse très controversée.

Certaines théories, spéculent que Henry Sinclair, alias Zichmni, a voyagé non seulement au Groenland mais jusqu'en Amérique, plus précisément en Nouvelle-Écosse actuelle, où il aurait pu entrer en contact avec les Indiens Micmac. Il aurait peut-être atteint le Massachusetts. Selon ces théories, son expédition pourrait être à l'origine de la construction de la tour de Newport.

Généalogie[modifier | modifier le code]

La lignée des Sinclair ou Saint Clair, serait originaire de Normandie, plus exactement de Saint-Clair-sur-Epte. Un illustre aïeul, Guillaume de Saint Clair fut compagnon de Guillaume le Conquérant. En raison de ses exploits, il reçut en héritage, la baronnie de Roslin ou Rosslyn en Écosse, sur laquelle les descendants de la famille Saint Clair édifièrent par la suite la chapelle de Rosslyn.

Henri Sinclair était le fils de William Sinclair et d'Isabelle de Strathearn une des filles et héritières de Malise V de Strathearn Comte des Orcades c'est à se titre qu'il devint à son tour Comte des Orcades en 1379 lorsqu'il reçut l'investiture du roi Haakon VI de Norvège.

Chevalier du Temple[modifier | modifier le code]

Les Sinclair sont étroitement liés à l'Ordre des Templiers. Leur nom revient régulièrement dans l'histoire des Templiers. Les Sinclair auraient participé aux côtés de Robert le Bruce (excommunié par le pape deux ans avant la décision royale de Philippe le Bel d'exterminer tous les Templiers), à la victoire écossaise lors de la Bataille de Bannockburn contre les Anglais.

La chapelle de Rosslyn serait un des lieux où serait enfoui le trésor des templiers.

Certaines théories avancent l'hypothèse que le voyage d'Henri Sinclair en Amérique aurait permis, selon une légende des amérindiens Micmac, d'y déposer le fameux trésor.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]