Henry Nicholas Bolander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry Nicholas Bolander

Henry Nicholas Bolander est un botaniste américain d’origine allemande, né en 1831 à Schleuchtern (Allemagne) et mort en 1897 à Portland, en Oregon (États-Unis).

Il émigre à 15 ans aux États-Unis. Ecoutant les encouragements d’un oncle, il entreprend des études religieuses au Séminaire de Columbus (Ohio), et est ordonné prêtre de l’église luthérienne. Mais il ne reçoit pas de ministère. En 1851, il enseigne l’allemand et commence à étudier la botanique grâce à l’influence d’un voisin, Charles Léo Lesquereux (1806-1889).

Sa santé s’altèrant son médecin lui recommande de s’installer en Californie, ce qu'il fait en 1861. Bolander travaille alors pour le Service de Géologie de Californie (en) où il succède à William Henry Brewer (1828-1910) comme botaniste d’État de la Californie. Il devient un spécialiste des herbacées. En 1871, il abandonne la botanique pour retourner à la pédagogie. Il est alors élu Superintendant de l'éducation publique de Californie (en), une fonction qu’il occupe jusqu’en décembre 1875.

En 1878, il fait de nombreux voyages en Amérique centrale et du Sud, en Afrique du Sud, à Madagascar et en Europe. Il s’installe à Portland, dans l'Oregon en 1883 et renoue avec l’enseignement.

Sources[modifier | modifier le code]

Bol. est l’abréviation botanique officielle de Henry Nicholas Bolander.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI