Henry Killigrew (amiral)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henry Killigrew.
Henry Killigrew
Naissance v.1652
Décès 9 novembre 1712 (à ~60 ans)
Origine Drapeau de l'Angleterre Royaume d’Angleterre
Arme Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Grade Vice Admiral
Années de service – 1712
Conflits Guerre de la Ligue d'Augsbourg

Le Vice Admiral Henry Killigrew (v.1652 - 9 novembre 1712) est un officier de marine de la Royal Navy anglaise. Il est le fils du dramaturge Henry Killigrew.

Il sert activement dans la Royal Navy dans les années 1670 et 1680, et est promu au grade de vice-admiral en 1689. Cette même année, il est envoyé en Méditerranée par le comte de Nottingham, secrétaire d’État, avec l'ordre de neutraliser l'escadre française de Toulon, pour éviter qu'elle ne viennent renforcer l'escadre de Brest. En 1690, il est nommé commandant en chef adjoint de la flotte envoyée en Irlande en 1690, en compagnie du Admiral Haddock et de Sir John Ashby

En 1693, Killigrew en compagnie de Ralph Delaval et de Cloudesley Shovell remplacent Edward Russell, 1er comte d'Orford au poste de commandant en chef de la Channel Fleet[1],[2].

Soupçonné d'avoir des sympathies Jacobites, il ne reçoit plus de commandement en mer après 1693. Il est élu Member of Parliament pour St Albans entre 1705 et 1708, initialement en tant que membre du Parliament of England, puis (à la signature des Acts of Union en 1707) en tant que membre du Parliament of Great Britain.

Son frère, James Killigrew (mort en 1695), fera également carrière dans la Royal Navy et parviendra comme lui au grade d'amiral.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roger, The Command of the Ocean: A Naval History of Britain 1649–1815, p.153
  2. ODNB identifie cet amiral comme étant Henry Killigrew (v.1652–1712), et non son frère l'amiral James Killigrew (mort en 1695) dans son article sur Henry Killigrew par J. K. Laughton, J. D. Davies Henry Killigrew

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]