Henry Handel Richardson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry Handel/Ethel Florence Lindesay Richardson en 1945

Henry Handel Richardson (pseudonyme de Ethel Florence Lindesay Richardson, 1870-1946) est une écrivaine australienne[1].

Son chef-d'œuvre est la trilogie The Fortunes of Richard Mahony : Australia Felix (1917), The Way Home (1925) et Ultima Thule (1929).

Notes et références[modifier | modifier le code]