Henry Gladwin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henry Gladwin (1729 ou 173022 juin 1791) était le commandant britannique de Fort Detroit lors de la révolte et du siège mené par le chef Pontiac.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pontiac avait prévu de prendre le fort, cependant Gladwin eut vent de ces plans. Lorsque Pontiac arriva à Fort Detroit, les Anglais étaient prêts. Pontiac dut donc se résoudre à reculer et à faire le siège du fort.

Une théorie quelque peu romantique raconte que Gladwin avait été prévenu de l'attaque par une indienne amoureuse de lui.

Le Major Gladwin a donné son nom à la ville de Gladwin et au comté de Gladwin, dans le Michigan, États-Unis.