Henry B. Eyring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry B. Eyring.jpg

Henry B. Eyring, né le 31 mai 1933 à Princeton (New Jersey). En 2007, il devient conseiller dans la Première Présidence de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours[1]. Puis il a été appelé comme premier conseiller dans la Première Présidence de l'Église le 3 février 2008 quand la Première Présidence a été réorganisée suite au décès de Gordon B. Hinckley avec Thomas S. Monson comme président et Dieter Friedrich Uchtdorf comme deuxième conseiller[2].

Études[modifier | modifier le code]

Henry B. Eyring a obtenu une licence de physique et, après avoir servi pendant deux ans dans l'US Air Force en poste à la Base de Sandia, Albuquerque, Nouveau-Mexique, il obtient son B.S. en physique à l'Université d'Utah. Il a obtenu un Master et un Doctorat en administration des affaires de Harvard Business School avant de se lancer dans une carrière en milieu universitaire.

Vie civile[modifier | modifier le code]

  • Henry B. Eyring est né le 31 mai 1933 à Princeton (New Jersey) de Henry Eyring, chimiste de renommée mondiale et de Mildred Bennion.
  • 1962 - Henry B. Eyring épouse Kathleen Johnson au Temple de Logan, Utah. Ils ont six enfants
  • 1962 à 1971 - professeur assistant à la Stanford Graduate School of Business[3].
  • 1971 - devient président du Rick Collège devenu ensuite la Brigham Young University Idaho

Responsabilités dans l'Église[modifier | modifier le code]

  • 1971 - Évêque de la première paroisse de Stanford
  • Jusqu'en 1985 - Commissaire adjoint puis commissaire du Département d'Éducation de l'Église[4].
  • 1985 - nommé conseiller dans l'Episcopat président
  • 1992 - nommé une seconde fois commissaire du Département d'Éducation de l'Église
  • 1992 - appelé membre du premier collège des Soixante-Dix
  • 1er avril 1995 - appelé au Collège des Douze Apôtres
  • 10 août 2007- appelé deuxième conseiller dans la Première Présidence au décès de James E. Faust

Publications[modifier | modifier le code]

  • Eyring, Henry B., 2004, To Draw Closer to God: A Collection of Discourses (Deseret Book Company)
  • Eyring, Henry B, 2003, Go Forth to Serve (Deseret Book Company)
  • Eyring, Henry B, 2002, Because He First Loved Us (Deseret Book Company)
  • Eyring, Henry B, 1995, On Becoming a Disciple-Scholar: Lectures presented at the Brigham Young University Honors Program (Discipline and discipleship lecture series) – Bookcraft
  • Ph.D Dissertation (1963) Evaluation of planning models for research and development projects Harvard University United States -- Massachusetts. Retrieved March 12, 2009, from Dissertations & Theses: Full Text database.(Publication No. AAT 0202163)
  • Aug 1968, Wise Advice for R and D. , Eyring, Henry B, Stanford University, Stanford, CA, US, publisher=PsycCRITIQUES Vol 13 (8) pp. 398, 400, Database:PsycINFO Electronic ISSN 1554-0138
  • 1966 December, Some Sources of Uncertainty and Their Consequences in Engineering Design Projects, Henry B Eyring, IEEE Transactions on Engineering Management, EM-13, no 4; 167-80.

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]