Henry Alleyne Nicholson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicholson.

Henry Alleyne Nicholson est un paléontologiste et un zoologiste britannique à Penrith (Cumbrie), né le 11 septembre 1844 et mort le 4 janvier 1899 à Aberdeen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du docteur John Nicholson, un scholar biblique. Il fait ses études à la Appleby Grammar School, puis dans les universités de Göttingen (où il obtient son Ph. D. en 1866) et d’Édimbourg (il obtient son Doctorat of Sciences en 1867 et son Medical Doctorat en 1869). Il s’intéresse très tôt à la géologie, sa thèse de sciences est intitulé On the Geology of Cumberland and Westmoreland (1868).

En 1871, il devient professeur d’histoire naturelle à l’université de Toronto, puis en 1874, professeur de biologie au Durham College de sciences et, en 1875, professeur d’histoire naturelle à l’université de St Andrews. Il occupe ce poste jusqu’au moment, en 1882, il est devient professeur Regius à l’université d'Aberdeen. Nicholson devient membre en 1897 de la Royal Society.

Nicholson travaille principalement sur les fossiles d’invertébrés (graptolites, stromatolithes et coraux) ; mais il fait de nombreuses études de terrain, spécialement dans le Lake District, souvent en compagnie du professeur Robert Harkness (1816-1878), puis, plus tard, du docteur John Edward Marr (1857-1933). Nicholson est récompensé par la médaille Lyell attribuée de la Société géologique de Londres en 1888.

Il fait paraître, durant sa carrière, 167 publications, en général qu’il signe seul. Il est aussi l’auteur de 12 manuels. Stephen Jay Gould (1941-2002) réédite l’un des ouvrages de Nicholson, The Ancient Life History of the Earth, en 1980.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • 1870 : Manual of Zoology[1] (Blackwood, Édimbourg).
  • 1872 : avec Richard Lydekker (1849-1915), Manual of Palaeontology (troisième édition, 1889).
  • 1872 : Text-book of zoology for schools and colleges[2] (D. Appleton, New York).
  • 1872 : Introduction to the study of biology[3] (W. Blackwood and sons, Édimbourg).
  • 1877 : The Ancient Life-History of the Earth[4] (D. Appleton and company, New York).
  • 1878-1880 : Monograph of the Silurian Fossils of the Girvan District in Ayrshire (with R. Etheridge, jun.).
  • 1879 : On the structure and affinities of the "Tabulate corals" of the Palaeozoic period, with critical descriptions of illustrative species[5] (William Blackwood, Édimbourg, Londres).
  • 1886 : Natural history : its rise and progress in Britain as developed in the life and labours of leading naturalists[6] (W.A. Chambers, Édimbourg, Londres).
  • 1886-1892 : Monograph of the British Stromatoporoids in Palaeontograph. Soc.
  • 1889 : Manual of palaeontology for the use of students with a general introduction on the principles of palaeontology[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  2. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  3. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  4. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  5. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  6. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive.
  7. Exemplaire numérique disponible sur Internet Archive volume 1 et volume 2.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

(en) « Henry Alleyne Nicholson », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]


H.Nicholson est l’abréviation botanique officielle de Henry Alleyne Nicholson.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI