Henriette Lucy Dillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dillon.

Henriette Lucy Dillon (1770-1853), connue sous le nom de marquise de La Tour du Pin par son mariage en 1787 avec Frédéric-Séraphin, comte de Gouvernet, devenu marquis de La Tour du Pin en 1825, issue par son père Arthur Dillon d'une famille de gentilshommes irlandais établie en France sous Louis XIV, est l'auteur de mémoires sur la fin de l'Ancien Régime, la Révolution et l'Empire.

Elle échappa à la Terreur grâce à Mme Tallien et fuit en Amérique. On a d'elle une correspondance avec la marquise de La Rochejaquelein et Germaine de Staël.

Sources[modifier | modifier le code]

Marquise de La Tour du Pin, Mémoires, Mercure de France, Paris, 1979.