Henricia leviuscula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henricia leviuscula est une espèce d'étoile de mer, de la famille des Echinasteridae.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une étoile de mer régulière très caractéristique, de couleur orange ou rouge vif avec un disque central réduit et cinq bras (rarement 4 ou 6) fins et allongés se terminant en pointe légèrement relevée. Elle mesure entre 10 et 12 cm de diamètre à l'âge adulte. Sa surface est légèrement rugueuse au toucher. La face orale (inférieure) est plus claire, chaque bras étant parcouru par un fin sillon ambulacraire[1].


Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Cette étoile se trouve sur les fonds rocheux des côtes pacifiques des États-Unis[2] et du Mexique, mais est aussi trouvée jusqu'au Japon[1].

Cette étoile vit souvent dissimulée pendant la journée à l'ombre des rochers, dans des grottes ou des anfractuosités[3]. On la rencontre de la surface à plus de 400[3] voire 400 m de profondeur[1].

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Cette étoile se nourrit soit de feutrage algal ou bactérien, qu'elle achemine à sa bouche grâce aux nombreux podia de ses sillons ambulacraires, soit en dévaginant son estomac directement, notamment sur des éponges[3].

Cette étoile vit parfois en symbiose avec le ver Arctonoe vittata[1].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (26 mai 2010)[4] :

  • sous-espèce Henricia leviuscula annectens Fisher, 1910
  • sous-espèce Henricia leviuscula leviuscula (Stimpson, 1857)
  • sous-espèce Henricia leviuscula spiculifera (H.L.Clark, 1901)


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Henricia leviuscula », sur Wallawalla.edu.
  2. (en) « Henricia leviuscula », sur redorbit.com.
  3. a, b et c (en) « Henricia leviuscula », sur Racerocks.
  4. World Register of Marine Species, consulté le 26 mai 2010