Henri de Sandomierz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri.
Henri de Sandomierz
Titre
Duc de Sandomierz
11461166
Prédécesseur Ladislas II le Banni
Successeur Boleslas IV le Frisé
Mieszko III le Vieux
Casimir II le Juste
Biographie
Dynastie Piast
Date de naissance 1130
Date de décès 18 octobre 1166
Père Boleslas III Bouche-Torse
Mère Salomé von Berg

Henri de Sandomierz (en polonais Henryk Sandomierski) (1130 - 18 octobre 1166), de la dynastie des Piasts. Il a été duc de Sandomierz de 1146 à 1166. Il est un des fils de Boleslas III Bouche-Torse et de Salomé von Berg, sa seconde épouse.

Le testament de son père Boleslas III Bouche-Torse (décédé en 1138) en fait l’héritier du duché de Sandomierz. Trop jeune pour gouverner, il est privé de son duché qu’il ne retrouvera qu’en 1146 lorsque ses frères Boleslas IV le Frisé de Mazovie et Mieszko III le Vieux de Grande-Pologne chassent Ladislas II le Banni.

En 1149, il organise avec son frère Boleslas une expédition militaire pour soutenir Iziaslav II de Kiev.

En 1154, Henri et d’autres chevaliers polonais participent à la croisade jusqu’à Jérusalem. À son retour, il s’investit dans la fondation de nombreuses églises. Il invite l’Ordre des Templiers qu’il installe dans le village de Zagość où ils établissent une commanderie.

Il met sur pied avec ses deux frères Boleslas IV le Frisé et Mieszko III le Vieux des campagnes militaires de christianisation des peuples voisins de la Pologne. C’est au cours d’une de ces campagnes (dirigée par Boleslas IV le Frisé) contre les Prussiens qu’il est tué le 18 octobre 1166.

Henri de Sandomierz avait désigné son jeune frère Casimir comme héritier. Cet héritage est contesté par les deux frères aînés qui partagent le duché en trois parties, Casimir n’obtenant que la région de Wiślica.

Ascendance[modifier | modifier le code]