Henri de Nassau-Dillenbourg (1641-1701)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri de Nassau-Dillenbourg.
Henri de Nassau-Dillenbourg

Henri de Nassau-Dillenbourg, (en allemand Heinrich von Nassau-Dillenburg), né en 1641 à Dillenburg, décédé en 1701 à Ludwigsbrunn.

Il fut prince de Nassau-Dillenbourg.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Georges de Nassau-Dillenbourg et d'Anne de Brunswick-Wolfenbüttel.

En 1663, Henri de Nassau-Dillenburg épousa Dorothée de Leignitz (1646-1691), (fille du duc Georges III de Leignitiz)

Seize enfants sont nés de cette union :

Henri de Nassau-Dillenbourg appartint à la lignée de Nassau-Dillenbourg, cette cinquième branche est issue de la seconde branche de la Maison de Nassau. La lignée de Nassau-Dillenbourg appartient à la tige Ottonienne qui donna des stathouders à la Hollande, à la Flandre, aux Provinces-Unies, mais également un roi à l'Angleterre et l'Écosse en la personne de Guillaume III d'Orange-Nassau.

Cette branche des comtes et princes de Nassau-Dillenbourg s'éteignit en 1739 avec le prince Christian de Nassau-Dillenbourg, mais elle se perpétue avec la branche collatérale des Orange-Nassau, ils possèdent en commun les mêmes ascendants, les comtes de Nassau-Dillenbourg, dont le premier comte fut Jean Ier de Nassau-Dillenbourg.

Au décès de Christian de Nassau-Dillenbourg, en 1739, son comté fut intégré à celui de Nassau-Orange (Nassau-Dietz)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]