Henri de Marle (1362-1397)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Henri de Marle

Henri de Bar, né vers 1362, mort en 1397, fut seigneur de Marle. Il était le fils aîné de Robert Ier, duc de Bar et de Marie de France.

Très tôt, il fut fiancé à Isabelle de Lorraine, fille de Jean Ier, duc de Lorraine. En 1374, il se rend à la cour de son oncle Charles V, roi de France, est armé chevalier lors du sacre de Charles VI et participe aux campagnes de Flandre en 1383 et de Gueldre en 1388. Il revient dans le Barrois et le gouverne avec son père, fréquemment immobilisé par des crises de goutte.

Ses fiançailles furent rompues et sa fiancée épousa en 1386 Enguerrand VII († 1397) sire de Coucy, tandis qu'il se maria en janvier 1384 avec Marie de Coucy (1366 † 1405), fille de ce même Enguerrand et de sa première épouse Isabelle d'Angleterre. Marie de Coucy deviendra en 1397 comtesse de Soissons.

En 1396, il négocie avec Jean-Galéas Visconti, duc de Milan, la neutralité de ce dernier à propos du protectorat de la France sur la république de Gênes. Puis il s'engage aux côtés du duc de Nevers dans une croisade contre les Ottomans. Il est fait prisonnier à l'issue de la Bataille de Nicopolis, le 25 septembre 1396, est libéré contre rançon, mais meurt près de Venise, lors de son retour.

De Marie de Coucy, il n'avait eu qu'un seul fils, Robert (1390 † 1415), qui sera comte de Marle et de Soissons.

Source[modifier | modifier le code]